PARTAGER

Certains se rappellent son dernier challenge, aujourd’hui, Tarik El Mlih veut aller plus loin et taper plus fort, relier Casablanca à Laayoune en parcourant 1000 kilomètres en 10 jours seulement soit cent kilomètres par jour, une prouesse que de nombreux coureurs jugent impossible. Mais ce cadre chez un opérateur téléphonique défie les sceptiques en leur demandant de l’accompagner durant son périple qu’il compte entamer dans les prochains jours.

Comme à chacun de ses exploits qu’il réalise pour la bonne cause, cette fois-ci, il sera question d’alerter sur les méfaits de la sédentarisation en encourageant à l’exercice et au dépassement de soi en respectant une hygiène de vie pour s’assurer un équilibre au quotidien. En 2015, Tarik El Mlih avait fait sensation en réalisant un marathon d’un mois à travers 30 villes du Maroc à raison d’un par jour, témoignages à l’appui.

Cet athlète de 41 ans et sportif au grand cœur avec la tête pleine de projets similaires est féru de la marche et de la course à pied puisqu’il reconnait parcourir avec fierté en moyenne 150 kilomètres par semaine pour se maintenir en forme et éviter les risques de maladies contre lesquelles, il estime que la marche reste le meilleur rempart.

Encore une fois, ils seront des milliers à applaudir son exploit au bord des routes entre Casablanca et Laayoune

Commentaires