11ème anniversaire de l’intronisation de SM Mohammed VI

11ème anniversaire de l’intronisation de SM Mohammed VI

277
0
PARTAGER

Cette fête solennelle, depuis qu’elle a été décrétée dans des circonstances particulières, comme un défi à l’autorité coloniale et à ses pratiques attentatoires aux symboles de la Nation, a vite déclenché un mouvement fort d’adhésion populaire que le Maroc a rarement connu dans son histoire.

La Nation marocaine dans toutes ses composantes y a en effet cristallisé ses fervents sentiments patriotiques, démontrant de la sorte que les liens entre le Trône et le peuple sont profondément enracinés dans l’histoire et ont de tout temps servi d’armature solide à la Nation marocaine lui assurant pérennité et stabilité.

La célébration de cet anniversaire se nourrit d’une communion profonde entre le Trône et le peuple, adossée à un socle de valeurs identitaires ayant conféré au Royaume toute sa singularité et les attributs de sa force. Elle renvoie également à la mémoire collective qui s’est façonnée dans les heurs et les malheurs, au fil des péripéties glorieuses qui ont jalonné le parcours historique du pays.

Elle est aussi l’expression de repères identitaires construits à la faveur d’une vie commune au sein d’un Etat parfaitement constitué depuis des siècles, repères dans lesquels se reconnaissent tous les Marocains par delà leur appartenance sociale ou leurs sensibilités politiques et culturelles.

Cette communion profonde n’a pas surgi du néant, ni apparu fortuitement, mais s’est bâtie sur un socle solide de valeurs fondatrices qui n’ont fait que se consolider depuis que le Maroc a choisi d’embrasser la foi de l’Islam et faire siens ses préceptes magnanimes qui impliquent pour tout un chacun une adhésion librement consentie à des normes éthiques et à un système de valeurs régentant le fonctionnement de la communauté sous l’autorité du dépositaire de la Grande Imamat, SM le Roi, Amir Al Mouminine.

Ainsi les liens d’allégeance et de fidélité indéfectible que témoigne le peuple marocain à Son Souverain émanent de ce pacte librement consenti et dont découlent des devoirs et des droits réciproques qui procèdent des préceptes éclairés de notre sainte religion, adossés à tout un dispositif d’organisation étatique basé sur les principes de démocratie, de bonne gouvernance, et l’articulation harmonieuse entre les différentes institutions en charge de la gestion de divers domaines d’activités.

Si le génie des peuples se mesure à la force et la pérennité de leur système de valeurs et idéaux et à la richesse de leur mémoire commune, le peuple marocain peut se prévaloir d’un glorieux registre dans ce domaine.

De fait, la singularité et la spécificité du Maroc est d’avoir su, par delà les vicissitudes de l’histoire et les épreuves qui ont ponctué son cheminement historique, capitaliser un riche passé de vie communautaire en tant qu’Etat organisé et, consolider, de la sorte son ancrage dans des repères identitaires fondateurs de la Nation et déterminants de son harmonie et de sa cohésion autour de Son Souverain, symbole de l’unité nationale et garant de sa souveraineté et de son intégrité territoriale.

La fête du Trône marque ainsi, tant par sa symbolique que par toutes les manifestations festives auxquelles elle donne lieu, des moments forts dans la vie de la Nation, tant elle cristallise les sentiments patriotiques et les marques d’attachement et de fidélité à SM le Roi et à l’illustre famille royale, régénérant ainsi la mémoire collective de la communauté et favorisant un ressourcement salutaire dans un passé glorieux et partant, conforte sa foi en le génie de la Nation et en sa capacité à triompher des défis de l’époque moderne pour s’inscrire harmonieusement dans la modernité et le mouvement de progrès planétaire.

 


 

Commentaires