121 journalistes tués dans des violences en 2012

121 journalistes tués dans des violences en 2012

300
0
PARTAGER

Cité dans un communiqué, le président de la Fédération internationale des journalistes (FIJ), Jim Boumelha, voit dans cette hausse « une nouvelle preuve accablante contre les gouvernements, qui font semblant de prôner la protection des journalistes mais ne font rien pour arrêter les meurtres dont ils sont victimes. »

La Syrie, en proie à une guerre civile, a été le pays le plus dangereux pour les journalistes en 2012 avec 36 morts. Suivent la Somalie (18), le Pakistan (10) et le Mexique (10).

 

Actu-maroc.com_______________

 

Commentaires