Maison A la une 13.000 cas de corruption dénoncés l’an dernier au Maroc

13.000 cas de corruption dénoncés l’an dernier au Maroc

955
0
PARTAGER

Depuis le lancement du numéro vert de lutte contre la corruption en 2015, le nombre de cas dénoncés est passé de 7.000 à 13.000, a déclaré le porte-parole du gouvernement Mustapha El Khalfi.

En réponse à une question sur les mesures prises par le gouvernement pour faire face à la corruption et aux malversations, le ministre a affirmé que plusieurs personnes ont été condamnées à des peines de prison dans 31 affaires de corruption.

Mustapha El Khalfi a rappelé que la loi prévoit des mesures pour protéger les personnes qui dénoncent des cas de corruption ainsi que des « dispositions juridiques pour mettre en place un système efficace de transparence ».

Pour le ministre, les résultats sont déjà « palpables » au vu des résultats de son classement mondial dans l’Indice de perception de la corruption (IPC) en 2017 de Transparency où le royaume a gagné 7 places par rapport à l’année dernière.

Commentaires