14 soldats algériens ont été tués dans une embuscade

14 soldats algériens ont été tués dans une embuscade

211
0
PARTAGER

Un convoi militaire, qui revenait d’une opération de sécurisation du scrutin présidentiel de jeudi dernier, « a été surpris par un important groupe terroriste qui lui a tendu une embuscade, au lieu dit la Carrière », a indiqué une source sécuritaire à l’agence APS.

Onze militaires ont été tués sur le coup et trois autres, grièvement atteints, ont succombé à leurs blessures, a précisé la même source, notant qu’une opération de recherche « a été immédiatement déclenchée par l’ANP pour retrouver les assaillants ».

Il s’agit de la perte la plus lourde enregistrée depuis très longtemps par l’armée algérienne, qui a multiplié, ces derniers mois, les attaques contre les groupes armés, qui opèrent dans le nord-est du pays et tout au long des frontières Est avec la Tunisie et sud-est avec la Libye et le Mali.

Il y a une semaine, six « terroristes » ont été abattus en 24 heures dans l’Est du pays, quatre à Khenchela (extrême-est) et deux à Tizi Ouzou (nord-est).

Plusieurs islamistes, dont des chefs d’Aqmi (Al-Qaïda au Maghreb islamique), ont été tués durant les dernières semaines, particulièrement en Kabylie, non loin de la capitale Alger, mais aussi dans la wilaya d’Illizi, à la frontière malienne.

Au début de mars dernier, les troupes algériennes avaient lancé une grande offensive contre des groupes armés opérant dans le massif forestier entre les wilayas de Boumerdes (50 km d’Alger) et Tizi Ouzou, où se trouvent retranchés des hommes armés qui profitent d’une forêt dense et des hauteurs des montagnes.

Pas moins de quinze « terroristes » ont été éliminés dans cette opération de plusieurs jours, déclenchée après le signalement de mouvements d’un groupe armé dans la région, plus précisément dans la zone de Sidi Ali Bouneb.

Dans l’extrême sud du pays, la presse locale avait fait état, fin février, de la saisie dans la région d’Illizi, à 1.850 km de la capitale, d’une quarantaine de roquettes de type Katioucha et de missiles anti-aériens Strela transportés par des éléments d’Aqmi.

Cette importante prise est intervenue suite à une embuscade tendue à un convoi de camions et de véhicules 4×4 franchissant la frontière libyenne, dans le dessein d’acheminer ces projectiles aux groupes armés dans le nord du Mali.

 

 

Actu-maroc.com ________________

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Photo envoyée par Nassira

Presse Actualité Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière faits divers politique économie Bande de Gaza Belgique blocus Des Femmes Contre le Blocus de Gaza Egypte Etats-Unis France Gaza Printemps Agérie

 

Commentaires