17è Coupe Lalla Meryem: La Slovaque Zuzana Kamasova s’impose dans la douleur

17è Coupe Lalla Meryem: La Slovaque Zuzana Kamasova s’impose dans la douleur

146
0
PARTAGER

Partie dimanche avec un large score de six coups sous le par et un écart de quatre coups par rapport à ses poursuivantes, Kamasova a signé un mauvais parcours, jalonné de six bogies et un double bogey (trou N. 10), rendant une médiocre carte de +4 et réduisant, par conséquence, son score total à -2.

Elle doit son salut, surtout, à la piètre prestation de ses deux plus proches poursuivantes au terme de la journée de samedi, à savoir l’Anglaise Kiran Matharu, qui a rendu une carte de +2, finissant la compétition dans le par (2è), et l’Australienne Sarah Kemp, dont le score journalier a été de trois coups au dessus du par et qui termine à la 5è place (+1), ex aequo avec la Galloise Becky Brewerton.

Matharu partage la deuxième place avec la Française Alexandra Bonetti, 23è, samedi et qui a signé une impressionnante ascension, au terme d’un excellent parcours (8 birdies contre deux bogies) qui lui a permis de rendre, dimanche, une carte de six coups sous le par et l’Allemande Caroline Masson, qui a rendu une carte de -1, compensant son +1 de la journée de samedi.

Pour sa part, Maha Haddioui, qui a accompli un bon parcours lors des deux premiers tours, avant de baisser de régime lors du troisième, pour finir samedi avec un décevant +7 (31è place), a terminé cette compétition sur un jeu plus serin et plus équilibré.

Concédant quatre bogies, elle a toutefois enquillé cinq birdies, ce qui lui vaut l’encourageant score journalier d’un coup sous le par.

Elle prend la 25è place au classement final avec +6.

« Je suis très satisfaite de cette participation, car même sous une énorme pression et un peu de trac, vue que je joue à domicile, j’ai réalisé un bon résultat « , a indiqué le jeune Gadirie à la MAP.

« Aujourd’hui j’ai signé mon meilleur score dans les quatre jours. Samedi j’étais très fatiguée, et j’ai manqué de réussite dans mon driving. C’est peut-être un manque au niveau de l’endurance et il faut que je travaille ma condition physique et ma concentration », a-t-elle confié, ajoutant qu' »il me reste beaucoup de choses à travailler et je tâcherais de le faire tout au long de cette année, pour peaufiner mon jeu ».

Kamasova succède au palmarès à l’Allemande Anja Monke qui s’est retirée, vendredi lors du deuxième tour, pour des raisons de santé.

_____

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires