1er mai à Casablanca: les centrales syndicales dénoncent avec force et fermeté...

1er mai à Casablanca: les centrales syndicales dénoncent avec force et fermeté l’ignoble attentat de Marrakech

154
0
PARTAGER

Le secrétaire général de la Confédération démocratique du travail (CDT), M. Noubir Amaoui, a dénoncé avec force cet acte criminel terroriste, qui vise la volonté collective des Marocains dans les réformes profondes sur la voie de la démocratisation et de l’édification démocratique du pays.

Toutes les tentatives, quelles que soient leur ampleur et origine, endogène ou exogène, ne peuvent en aucun cas entamer la détermination du peuple marocain, a-t-il affirmé, indiquant que la classe ouvrière et l’ensemble des citoyens sont déterminés à faire face à tous les complots ourdis contre leur pays.

La réponse à ce crime odieux n’est autre que la persévération sur la voie de l’édification du Maroc des défis, du progrès et de la démocratie, a-t-il ajouté.

Le secrétaire général de l’Union marocaine du travail (UMT), M. Miloudi Moukharik, a aussi condamné fermement cet acte barbare.

Face à ce crime sanguinaire douloureux ayant frappé le cÂœur de la paisible cité ocre et qui a fait des victimes parmi les citoyens marocains et des touristes étrangers, l’UMT dénonce avec fermeté cet acte barbare et rejette catégoriquement toute forme de terrorisme qui vise à saper la marche du pays et du peuple sur la voie de la démocratie, de la justice sociale et du progrès, a-t-il indiqué.

L’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM) a dénoncé vigoureusement cet acte ourdi dans un Maroc en mouvement et ce, dans le but de freiner le grand chantier de réformes politique, constitutionnelle, sociale et économique, a indiqué son secrétaire régional, M. Nachit Mustapha.

Ce crime est voué à l’échec et n’entamera aucunement la détermination des travailleurs et de l’ensemble du peuple marocain qui a opté clairement pour l’instauration de l’Etat des Institutions et de droit.

Le secrétaire général de l’Union nationale du travail au Maroc (UNTM), M. Mohamed Yatim, a condamné cet acte lâche perpétré par des forces du mal qui tentent de semer le doute sur le climat d’optimisme qui règne dans le pays, la peur et la zizanie, précisant que ces obscurantistes tentent vainement de détourner les Marocains de la voie de la réforme globale et de l’édification d’un Etat moderne.

Le peuple marocain ne sera jamais à la merci de ces forces qui tiennent à semer le doute dans son esprit et ne tombera pas dans leur piège visant à détourner sa détermination d’aller de l’avant vers la réforme démocratique globale, a noté M. Yatim.

Pour sa part, Mme Aicha Taki, membre du bureau de la Fédération démocratique du travail (FDT), a condamné avec la plus grande énergie cet acte criminel, tout en exprimant la solidarité du syndicat avec les victimes de cet attentat terroriste.

De son côté, le secrétaire national des commissions ouvrières marocaines (COM), M. Benmoumen Houcine, a condamné cet attentat criminel qu’il a qualifié d' »acte isolé ».

 

MAP________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires