PARTAGER

Le tribunal de première instance de Fès vient de condamner un homme à une peine de 2 ans de prison ferme pour avoir transmis volontairement le Sida à plusieurs femmes rencontrées sur Internet.

Interpellé le mois dernier dans une villa cossue de Fès, il avait reconnu devant les enquêteurs les avoir contaminées avec le virus du Sida pour se venger d’avoir été contaminé après un rapport non protégé.

Le modus operandi de cet homme était toujours le même. Après des discussions sur Facebook, il les invitait chez lui en leur promettant des grosses sommes d’argent. Le jour de son arrestation, il était en compagnie de trois femmes, toutes condamnées à une peine de trois mois de prison ferme.

Lors de l’éclatement de cette affaire, les médias avaient rapporté qu’au moins une dizaine de femmes avaient été contaminées par ce ressortissant marocain établi aux Pays-Bas. Ces faits n’ont jamais été confirmés par les enquêteurs.

Commentaires