PARTAGER

Deux condamnés à mort ont été pendus vendredi matin au Japon, dont pour la première fois un homme jugé par une cour comprenant des citoyens jurés aux côtés de magistrats professionnels, a annoncé le gouvernement.

Sumitoshi Tsuda, exécuté à l’âgé de 63 ans, avait tué trois personnes, à Kawasaki, banlieue de Tokyo, en mai 2009, a précisé un responsable du ministère de la Justice. Il avait reçu un verdict de peine capitale par un jury en partie composé de jurés populaires.

Kazuyuki Wakabayashi, 38 ans, avait tué deux personnes dont une femme de 52 ans dans la préfecture d’Iwate (nord-est). Il avait été condamné par une cour de magistrats professionnels, avant la mise en place des jurys populaires pour les procès criminels en 2009.

Commentaires