PARTAGER
La police d’Oujda a arrêté, samedi, deux individus soupçonnés de vols perpétrés dans deux pharmacies sous la menace de l’arme blanche, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Selon l’enquête préliminaire, les deux suspects ont été interpellés sur la base du témoignage de l’une des victimes concernant le véhicule utilisé dans les opérations de vols. Le principal mis en cause et son partenaire, liés par une relation de parenté, ont été ainsi arrêtés, souligne un communiqué de la DGSN.

Les deux prévenus ont visé deux pharmacies situées dans des zones périphériques isolées et faisaient croire aux fonctionnaires qu’ils voulaient acheter des médicaments avant de passer à la menace sous l’arme blanche et emporter l’argent, précise la même source.

Les opérations d’inspections entamées par les services de la sureté ont permis la saisie des sommes d’argent collectées des opérations de vol et l’arme blanche utilisée lors des agressions outre une quantité de drogue hachich.

Les prévenus ont été placés en garde à vue pour complément d’enquête menée sous la supervision du parquet général compétent.

L’un des suspects faisait l’object d’un mandat de recherche au niveau national émis par la police judiciaire de Fès pour implication dans des affaires relative au vol.

Commentaires