PARTAGER
Encore un geste inamical à l’égard de la représentation diplomatique du Maroc dans la capitale de la France qui traduit les mauvaises intentions de parties hostiles au royaume avec cette fois-ci ces deux têtes de porc sur la grille d’entrée de l’ambassade du Maroc.
Un incident guère anodin par les temps qui courent mais auquel les milieux de l’extrême droite française ont eu déjà recours en ciblant les musulmans, ce qui a première vue, semble être le cas cette fois-ci encore.
Depuis l’arrivée de l’actuel ambassadeur marocain,Chakib Benmoussa, ce dernier a eu à affronter trois situations délicates:la première quand des officiers de police sont venus lui remettre une convocation de la justice destinée au patron de la police marocaine, une démarche à l’origine de la plus grave crise entre Paris et Rabat, affaire suivie ar celle de l’agression de l’épouse de l’ambassadeur en pleine rue par des voyous, enfin cette histoire de têtes de porc accrochés à l’entrée de l’ambassade et pour laquelle une enquête a été ouverte pour apporter toutes les clarifications au moment où les agents marocains sont de plus en plus impliqués dans la lutte anti-terroriste en France, ce qui pourrait signifier par ce geste hostile que des milieux, y sont opposés.

Commentaires