Arrivée dans la région de Oued-Eddahab-Lagouira d’un nouveau groupe de 50 ralliés...

Arrivée dans la région de Oued-Eddahab-Lagouira d’un nouveau groupe de 50 ralliés ayant fui les camps du Tindouf

370
0
PARTAGER

 

Ces nouveaux ralliés, dont des jeunes, des femmes et des enfants, ont regagné le Royaume, via le poste frontalier Guergarat, au sud de la région de Oued-Eddahab-Lagouira.

Au cours des derniers mois, des centaines de personnes, en majorité des jeunes, avaient rejoint par groupes de 15 à 40 personnes le Royaume après avoir réussi à fuir les camps de Tindouf, contrôlés par les milices du polisario.

Ces ralliés sont unanimes à souligner le ras-le-bol des habitants des camps vis-à-vis des agissements du polisario qui, ont-ils souligné, constitue « un simple outil entre les mains des dirigeants de l’Algérie dont ils se servent pour contrecarrer le Maroc dans son intégrité territoriale ».

Les ralliés s’élèvent notamment contre l’exploitation par les dirigeants du polisario des souffrances des habitants des camps pour faire perdurer le problème du Sahara et s’enrichir en détournant les aides humanitaires destinées aux séquestrés de Tindouf.

Commentaires