Bagdad/attaque: au moins 8 morts

Bagdad/attaque: au moins 8 morts

337
0
PARTAGER

Ce raid contre un complexe qui avait été la cible d’un violent attentat suicide en août illustre la difficulté des forces irakiennes à maintenir la sécurité face à des groupes armés qui ont multiplié les démonstrations de force ces dernières semaines.

« Nous avons reçu huit corps et 25 blessés, en majorité des civils qui se trouvaient dans des bâtiments alentours qui se sont effondrés », a déclaré un médecin de la Cité médicale, le plus grand complexe hospitalier de la ville.

Les témoignages divergeaient sur le déroulement exact de cette attaque, menée par plusieurs kamikazes vers 10h50 (9h50 en France) près de l’ancien siège du ministère de la Défense, un complexe toujours utilisé par l’armée dans le quartier de Bab al-Mouazam, sur la rive orientale du Tigre.

Le Commandement des opérations a indiqué que cinq kamikazes étaient arrivés dans un minibus près de l’entrée arrière de ce complexe. « L’un est sorti du minibus. Les forces de sécurité lui ont tiré dessus et il s’est fait exploser », indique le communiqué. « Deux autres se sont enfuis dans un bâtiment à proximité et le minibus a explosé avec les deux autres terroristes à l’intérieur ».

Les forces de sécurité ont selon le communiqué encerclé le bâtiment, une fusillade a éclaté et les deux kamikazes en fuite ont finalement activé leur ceinture d’explosifs Un officier de police de faction dans ce quartier qui a été blessé dans cette attaque, a de son côté affirmé qu’un minibus avait d’abord explosé près d’un point de contrôle proche du complexe.

Commentaires