Casablanca abrite  » MaTango « , Festival du Tango Argentin au Maroc.

Casablanca abrite  » MaTango « , Festival du Tango Argentin au Maroc.

590
0
PARTAGER

Le Tango est connu comme une danse d’un grand esthétisme et d’un symbolisme particulier à la fois. Elle enseigne que la liberté artistique et l’art de la séduction peuvent coexister dans le respect de l’autre. La tolérance et l’égalité des genres sont ainsi véhiculées à travers un moment de convivialité. Et ce n’est pas un hasard si l’UNESCO a hissé le Tango au rang de Patrimoine Mondial Immatériel, sujet que le Festival traitera lors d’une table ronde.

« Ma Tango » se veut aussi un facteur de démocratisation de la culture au Maroc notamment à travers l’organisation d’un concours de tango aux Abattoirs le week-end du 16-17 octobre, et qui est destiné à identifier les jeunes talents. Les finalistes pourront profiter gratuitement des cours donnés par les maestros venus à l’occasion du festival et les lauréats pourront se produire aux côtés d’un des couples des maestros lors de la soirée Despedida.

L’ouverture du Festival sera marquée par l’exposition du photographe Italien du Tango Luciano Gallino et le Welcome Show où la danse contemporaine marocaine rejoindra le Tango pour donner un avant goût du spectacle Tango Fusion. Les journées « Ma Tango » seront rythmées par les cours des maestros, les films, les visites touristiques. Le Spectacle Noche Tango avec le Maestro Mossalini marquant le point culminant du Festival.

Commentaires