Nomination d’un nouveau gouvernement en France

Nomination d’un nouveau gouvernement en France

378
0
PARTAGER

Le gouvernement Fillon III comprend 31 ministres et secrétaires d’Etat, avec le Premier ministre, au lieu de 38 dans l’exécutif sortant, selon la liste officielle rendue publique dimanche soir par le Secrétaire général de l’Elysée, Claude Guéant.

La nouvelle équipe est marquée par l’arrivée de trois nouveaux titulaires à la tête de départements régaliens, comme l’ancien Premier ministre Alain Juppé, qui devient ministre d’Etat, ministre de la Défense, et le Centriste Michel Mercier, ministre de la Justice, et le secrétaire général du parti présidentiel (UMP-droite) Xavier Bertrand, qui occupera le poste de ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé.

Par ailleurs, Mme Michèle Alliot-Marie, garde des Sceaux, ministre de la Justice dans le gouvernement sortant, devient ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et Européennes, en remplacement de l’ancien socialiste Bernard Kouchner.

Mme Nathalie Kosciusko-Morizet, qui occupait jusqu’ici le poste de Secrétaire d’Etat chargée de la prospective et du développement de l’économie numérique, sera à la tête du ministère de l’Ecologie, du développement durable, du transport et du logement.

Les portefeuilles de l’Intérieur, de l’Agriculture et de l’Economie ont gardé leurs titulaires, respectivement, MM. Brice Hortefeux, Bruno Lemaire et Mme Christine Lagarde.

Le nouveau gouvernement est marqué également par la sortie de Mmes Fadela Amara et Rama Yade, deux ministres d’origines respectivement algérienne et sénégalaise, qui symbolisaient l’ouverture sur la diversité en France.

La nouvelle configuration ne comprend pas un ministère à part entière en charge de l’immigration, de l’intégration et de l’identité nationale, un portefeuille qui a été rattaché au ministère de l’Intérieur.

Ci-après la liste intégrale du nouveau gouvernement français :

M. Alain Juppé, ministre d’Etat, ministre de la Défense et des anciens combattants.

Mme Michèle Alliot-Marie, ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et européennes.

Mme Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement.

M. Michel Mercier, garde des sceaux, ministre de la justice et des libertés.

M. Brice Hortefeux, ministre de l’intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration.

Mme Christine Lagarde, ministre de l’économie, des finances et de l’industrie.

M. Xavier Bertrand, ministre du travail, de l’emploi et de la santé.

M. Luc Chatel, ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative.

M. François Baroin, ministre du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l’Etat, porte-parole du Gouvernement.

Mme Valérie Pécresse, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche.

M. Bruno Le Maire, ministre de l’agriculture, de l’alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l’aménagement du territoire.

M. Frédéric Mitterrand, ministre de la culture et de la communication.

Mme Roselyne Bachelot-Narquin, ministre des solidarités et de la cohésion sociale.

M. Maurice Leroy, ministre de la ville.

Mme Chantal Jouanno, ministre des sports.

M. Patrick Ollier, ministre auprès du Premier ministre, chargé des relations avec le Parlement.

M. Eric Besson, ministre auprès de la ministre de l’économie, des finances et de l’industrie, chargé de l’industrie, de l’énergie et de l’économie numérique.

M. Henri de Raincourt, ministre auprès de la ministre d’Etat, ministre des affaires étrangères et européennes, chargé de la coopération.

M. Philippe Richert, ministre auprès du ministre de l’intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration, chargé des collectivités territoriales.

M. Laurent Wauquiez, ministre auprès de la ministre d’Etat, ministre des affaires étrangères et européennes, chargé des affaires européennes.

Mme Nadine Morano, ministre auprès du ministre du travail, de l’emploi et de la santé, chargée de l’apprentissage et de la formation professionnelle.

Mme Marie-Luce Penchard, ministre auprès du ministre de l’intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration, chargée de l’outre-mer.

M. Pierre Lellouche, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de l’économie, des finances et de l’industrie, chargé du commerce extérieur.

Mme Nora Berra, secrétaire d’Etat auprès du ministre du travail, de l’emploi et de la santé, chargée de la santé.

M. Benoist Apparu, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement, chargé du logement.

M. Georges Tron, secrétaire d’Etat auprès du ministre du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l’Etat, chargé de la fonction publique.

Mme Marie-Anne Montchamp, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des solidarités et de la cohésion sociale.

M. Thierry Mariani, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement, chargé des transports.

M. Frédéric Lefèbvre, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de l’économie, des finances et de l’industrie, chargé du commerce, de l’artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme, des services, des professions libérales et de la consommation.

Mme Jeannette Bougrab, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, chargée de la jeunesse et de la vie associative.

 

Commentaires