22è Marathon international de Marrakech: Victoire de l’Ethiopien Girma Beyene Gezahn

22è Marathon international de Marrakech: Victoire de l’Ethiopien Girma Beyene Gezahn

273
0
PARTAGER

Beyene Gezahn a devancé de loin son compatriote Shumi Gerbaba Etisha (2:11.08), vainqueur du 3è marathon de Casablanca en 2010 (2:09.03).

Le Marocain Mourad Maaroufit a occupé la troisième position en 2:11.20.

Chez les Dames, la victoire est revenue à l’Ethiopienne Wudnesh Nega Debele avec un chrono de 2:37.00, devançant de près la Marocaine Soumia Labani (2:37.08), alors que la troisième place est revenue à l’Ethiopienne Demsem Dehinet Jara (2h 39mn 34 sec).

Le record du Marathon international de Marrakech chez les messieurs (2:08.15) est détenu, depuis 1999, par le Marocain Abdelkader El Mouaziz , alors que celui des dames (2:29.21) est toujours à l’actif de la Roumaine Adriana Barbu, depuis 1994.

Quant au Semi-marathon Hommes, la première place a été remportée par l’Ethiopien Muluget Wendimu avec un chrono de 1:02.00.

La deuxième place est revenue à l’athlète Kenyan Kennedy Kumutai (1:02.05), suivi du Marocain Mostapha Elaziz (1:02.09), troisième.

Chez les Dames, le titre a été remporté par la Marocaine Asma Laghzaoui avec un chrono de 1:10.47, en devançant l’athlète Bahreïnie Kareema Yasin (1:11.06) et la Marocaine Samira Raif (1:11.10).

La cérémonie de remise des prix a été présidée par le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, M. Khalid Naciri, le Wali de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz, M. Mohamed Mhidia, et de Mme Chantal Chauvin, consule générale de France à Marrakech, en présence de plusieurs personnalités, dont des membres de la Fédération Royale Marocaine d’Athlétisme (FRMA).

Initié par l’Association le Grand Atlas en partenariat avec la wilaya de Marrakech et la FRMA, cette édition a connu la participation de plus de 7.000 athlètes marocains et étrangers en provenance de 37 pays représentant les quatre coins du monde.

Ayant fait son baptême du feu en 1987 et acquis, depuis lors, ses lettres de noblesse, cette compétition constitue une épreuve de l’endurance et du dépassement physique et permet aux jeunes athlètes nationaux de se mesurer, dans la sportivité et le fair-play, avec les grands noms de cette discipline.

Commentaires