2300 morts au Darfour en 2010

2300 morts au Darfour en 2010

337
0
PARTAGER

Les combats ont repris avec force au Darfour en novembre et décembre, l’armée et la rébellion jouant chacune leur va-tout avant le référendum d’indépendance du Sud-Soudan qui devrait redessiner la carte du pays le plus vaste d’Afrique et changer le rapport de force des belligérants. Alors que le nombre d’enlèvements et d’attaques visant des Casques Bleus a augmenté ces derniers mois, des diplomates accusent le gouvernement du Soudan de profiter du fait que l’attention internationale se porte sur le Sud-Soudan pour accentuer son offensive au Darfour.

Au cours d’un scrutin très attendu par la communauté internationale, les Soudanais du Sud ont voté massivement au référendum d’autodétermination qui a pris fin samedi soir et attendent maintenant les résultats officiels qui ne devraient pas être disponibles avant le mois de février. L’armée soudanaise a fréquemment refusé que les Casques Bleus se rendent dans des zones où des violences étaient signalées, indiquent des responsables de l’ONU sous couvert d’anonymat.

Commentaires