PARTAGER

25 immigrants clandestins qui tentaient d’entrer en Espagne à bord de petites embarcations, ont été secourus lundi 20 juillet, dans le Détroit de Gibraltar, par une patrouille marocaine.

Les garde-côtes marocains ont sauvé la vie de vingt-cinq immigrants clandestins, lundi 20 juillet dans la matinée, dans le Détroit de Gibraltar alors qu’ils tentaient de gagner les côtes espagnoles à bord de petites embarcations.
Alertée par un pêcheur qui se trouvait à cinq kilomètres au sud-est de Tarifa, une patrouille marocaine a d’abord pu sauver la vie de deux migrants, avant de partir à la rescousse, quelque temps après, d’une autre embarcation contenant trois personnes et, enfin, intercepter un troisième bateau dont les passagers se composaient de huit hommes, neuf femmes et trois nourrissons. Ils ont tous été transférés dans des ports marocains.

Commentaires