PARTAGER

Le gouvernement espagnol prévoit le passage de 2,8 millions de personnes, essentiellement d’origine marocaine, lors de l’opération transit 2016 qui doit commencer le 5 juin prochain, juste avant le début du ramadan.

Ces chiffres ont été communiqués hier lors de la réunion de la commission mixte maroco-espagnole qui doit régler les derniers détails de cette opération transit. En tout, une trentaine de spécialistes marocains et espagnols étaient présents, dont le sous-délégué espagnol du ministère de l’Intérieur et le directeur de la migration et la surveillance des frontières marocain, Khalid Zerouali, rapporte la presse locale.

L’année dernière plus de 620.000 véhicules et 2,6 millions de personnes avaient traversé le détroit de Gibraltar. L’essentiel du trafic, environ 70%, est assuré par les ports d’Algésiras et Tarifa alors que celui de Motril est de plus en plus populaire chez les Marocains du monde.

Commentaires