2ème match de zidane avec le Réal de Madrid, 2ème victoire lourde

2ème match de zidane avec le Réal de Madrid, 2ème victoire lourde

5248
0
PARTAGER
Liga : Le Real Madrid a fait vite contre Gijon (5-1)
Exceptionnel en première période, le Real Madrid de Zidane a atteint la pause avec cinq buts d’avance sur le Sporting Gijon. Il a géré ensuite mais a perdu Bale et Benzema.

Le Real s'est baladé face à Gijon. (Reuters)

Le Real s’est baladé face à Gijon. (Reuters)

Le match : 5-1

S’ils l’ont vécu comme une déception, ils devraient vite parvenir à s’en remettre. Partis sur les bases d’un score à deux chiffres, puisqu’ils menaient 5-0 à la mi-temps, les Madrilènes ont seulement battu le Sporting Gijon 5-1… A la 62e minute, Zinédine Zidane a même encaissé son premier but en tant qu’entraîneur du Real, oeuvre d’Isma Lopez.

Le suspense n’a pas été ressuscité pour autant, car le match a été très vite plié. Dès la 7e minute, Gareth Bale a inscrit sur corner son septième but de la tête cette saison, et Cristiano Ronaldo, qui n’avait pas marqué lors de la première de Zidane contre La Corogne (5-0), a rapidement suivi le rythme. Servi par Benzema, le Portugais a réalisé une magnifique demi-volée en pivot (2-0, 9e), et trois minutes après,  Benzema a repris acrobatiquement un centre de Bale (3-0). Le doublé de Ronaldo (18e) et celui de l’attaquant français (41e) plaçaient la «BBC» au centre de l’après-midi mais deux de ses membres n’ont pu finir le match (voir ci-dessous).

La seconde période s’est révélée plus terne mais après deux rencontres, le bilan de Zidane sur le banc est plutôt idyllique : sous sa direction, le Real a marqué cinq buts par match et n’en a encaissé qu’un. Les Madrilènes reprennent la deuxième place de la Liga au FC Barcelone, mais les Catalans jouent ce dimanche soir contre l’Athletic Bilbao.

Le fait : Zidane n’a pas vraiment eu le choix

Difficile de tirer des enseignements du coaching de Zinédine Zidane ce dimanche après-midi, car il lui a été imposé par les évènements. Touché au mollet gauche, Gareth Bale est sorti dès la 44e minute et alors qu’on pouvait penser que James Rodriguez allait suppléer le Gallois, c’est Jesé qui est sorti du banc.

Une nouvelle fois titularisé, Isco a été relayé par James à l’heure de jeu, et il s’agit du seul remplacement décidé par Zidane. Cinq minutes après, Karim Benzema se plaignait de la cheville droite et devait abréger son 300e match sous le maillot du Real. Après son doublé du jour, le Français n’en est pas moins devenu le meilleur buteur de la Liga en compagnie de Ronaldo (seize buts chacun).

Le chiffre : 3

Ce n’est pas la première fois que le Real Madrid corrige une équipe cette saison, mais il n’a pas l’habitude de s’y prendre aussi vite. Personne n’avait vu les Madrilènes inscrire trois buts lors des douze premières minutes d’un match de championnat depuis le 15 janvier 1956, contre le Celta Vigo.

Commentaires