2M FÊTE SES 25 ANS DANS L’INDIFFÉRENCE

2M FÊTE SES 25 ANS DANS L’INDIFFÉRENCE

302
0
PARTAGER

 

Conçue dès le départ pour pallier les défaillances chroniques de son aînée, la première chaîne et pour anticiper à l’invasion des télévisions satellitaires, elle a toujours navigué à vue, sans politique des programmes claire ni de ligne éditoriale bien définie encore moins de modèle économique, se retrouvant aujourd’hui sans âme ni objectifs, se contentant de vivoter à l’ombre du secteur audiovisuel public en subsistant grâce aux aides de l’état sur la base d’un contrat-programme .

Dès sa naissance, la chaîne de Ain Sebâa a souffert d’erreurs grossières au niveau stratégique : ayant opté pour le cryptage et le péage mais ayant mal appréhendé dans son approche marketing le pouvoir d’achat réel des citoyens en mesure de s’y abonner, elle changera de cap pour devenir gratuite et généraliste, élargissant son audience tous azimuts.

Un choix stratégique qui allait avoir des répercussions sur la qualité de ses programmes, accentuant son caractère hybride et déstructuré au niveau de son identité et de son offre télévisuelle.

Avec le renforcement de ses équipes et ses investissements colossaux en équipements techniques à même de lui assurer une couverture territoriale du pays , des problèmes de trésorerie insurmontables ont commencé à menacer son existence, la faisant frôler la faillite , ce qui a conduit l’état à voler à son secours en renflouant ses caisses à perte.

Depuis ses premiers déboires et signes de déclin, elle n’a jamais pu remonter la pente avec une succession de mauvais gestionnaires à sa tête et une improvisation érigée en mode de fonctionnement sur fond de perte de repères, d’audience et de ressources publicitaires qui font encore le quotidien peu enviable d’un support à la dérive. Les pistes de réflexion menées par l’état pour se désengager de ce fardeau n’ont débouché sur aucune solution pour l’instant. Au vu de son état de délabrement, rien ne justifie en effet, que l’argent du contribuable puisse continuer à alimenter les caisses d’une télévision qu’il ne regarde pas ou par occasion.

Actu-maroc.com

 

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

Actu-maroc.com ____________________________

Commentaires