PARTAGER

Trois ressortissants algériens soupçonnés de vols par effraction ont été interpellés vendredi par la police judiciaire de Casablanca.

D’après un communiqué de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN), les trois accusés, dont une jeune fille, ont « perpétré un vol par effraction dans un appartement situé au quartier Anfa à Casablanca, avant de quitter la ville à destination de Rabat à bord d’une voiture de location ».

Séjournant en situation illégale dans le pays, ils ont été interpellés en possession « d’un grand lot d’outils en fer utilisés pour forcer les portes des locaux ciblés », ajoute la même source, précisant qu’ils avaient été mis à la disposition de la brigade nationale de la police judiciaire avant d’être placés en garde à vue.

Une enquête a été ouverte en parallèle pour tenter de déterminer « d’éventuelles ramifications nationales et internationales ».

Commentaires