3 morts et 2 disparus après des pluies diluviennes

3 morts et 2 disparus après des pluies diluviennes

572
0
PARTAGER

Les corps d’une femme et de deux fillettes ont été repêchés tandis que deux autres personnes sont toujours portées disparues des suites des pluies diluviennes ayant touché le centre du Maroc, ont annoncé jeudi les autorités locales.

Les corps d’une femme et de deux fillettes ont été repêchés tandis que deux autres personnes sont toujours portées disparues des suites des pluies diluviennes ayant touché le centre du Maroc, ont annoncé jeudi les autorités locales.

Le corps d’une femme de 52 ans et ceux de deux fillettes (5 ans et 9 ans) ont été retrouvés entre mardi et mercredi à plusieurs kilomètres de l' »oued Alfet » (rivière Alfet), dans la région d’Azilal.

Les autorités et les habitants sont toujours à « la recherche des corps de deux femmes toujours portées disparues », selon un communiqué des autorités locales, relayé par l’agence MAP.

Ces cinq personnes, portées disparues depuis lundi, s’étaient réfugiées dans une maison qui a été emportée par la crue de l’oued Alfet, provoquée par des « pluies diluviennes et des vents orageux », selon les autorités locales.

Les orages, qui ont touché ces derniers jours plusieurs localités du royaume, ont provoqué des dégâts matériels. Les crues ont notamment coupé une route régionale sur une distance de six kilomètres et entraîné l’effondrement d’un pont, selon la même source.

Habitué aux crues de ses oueds, le Maroc avait connu en novembre 2014 deux épisodes de précipitations record. En dix jours, il était par endroit tombé plus d’une année de pluie, comme à Agadir, la grande station balnéaire du sud.

Ces intempéries avaient fait une cinquantaine de morts, et des milliers de personnes avaient été touchées dans les régions d’Agadir, Guelmim ou encore Ouarzazate.

Commentaires