PARTAGER

La chambre pénale près le tribunal de première instance d’El Jadida a condamné, mardi dernier, à 6 ans de prison ferme, un accusé de tentative de viol sur une femme mariée sous la menace d’arme blanche. Le prévenu est également entré par effraction chez sa victime. C’est ce que rapporte le quotidien Assabah, dans son édition de ce week-end 16 et 17 janvier.

D’après le journal, l’arrestation du prévenu a été effectuée après que la gendarmerie royale d’Azemmour a reçu une plainte de la part de la victime qui est une femme mariée avec 2 enfants à charge. La gendarmerie royale a trouvé d’abord des difficultés à localiser l’accusé. Il a ensuite opposé une grande résistance accompagnée d’actes de violence au moment de son arrestation.

Selon Assabah, les forces de l’ordre sont parvenues finalement à maîtriser l’accusé en le désarmant de son couteau. Après son arrestation, le prévenu a avoué ses délits.

Il a affirmé qu’il avait effectivement acheté une bouteille d’alcool d’un supermarché situé à El Jadida et qu’une fois revenu à son village, il a décidé de se venger de celui qu’il a mis en prison pour avoir violé sa femme.

Le journal affirme que l’accusé a d’abord menacé la mère de famille en usant d’un tesson de verre, mais sa tentative a échoué. Après cela, il a quitté la maison, mais il est revenu une deuxième fois avec un gros couteau en menaçant de la tuer. C’est à ce moment-là que la patrouille de la gendarmerie royale est venue sur les lieux pour arrêter le petit malfrat.

Commentaires