71 migrants morts asphexiès dans un camion en Autriche

71 migrants morts asphexiès dans un camion en Autriche

561
0
PARTAGER

Trois personnes ont été interpellées ce vendredi en Hongrie dans le cadre de l’enquête ouverte jeudi après la découverte de 71 corps de migrants dans un camion abandonné sur une aire d’autoroute d’Autriche, dans l’Etat frontalier du Burgenland, indique ce vendredi matin la police.

Les probables chauffeurs et le propriétaire du camion arrêtés

« Nous pensons qu’il s’agit d’une piste », a déclaré le porte-parole de la police, Hans Peter Doskozil. L’une des trois personnes est un Bulgare d’origine libanaise, qui serait le propriétaire du véhicule. Les deux autres — un Bulgare et un homme porteur de documents hongrois — sont « presque certainement les chauffeurs » du camion, a précisé le porte-parole.

Quatre enfants parmi les victimes

« Parmi les 71 personnes, il y avait 59 hommes, huit femmes et quatre enfants, une fillette âgée d’un ou deux ans et trois garçons âgés de 8, 9 ou 10 ans », a déclaré le porte-parole de la police, Hans Peter Doskozil.

Il a précisé qu’un document de voyage syrien avait été retrouvé, et que le groupe était « probablement » constitué de réfugiés syriens. « Nous pouvons écarter l’éventualité qu’il s’agisse d’Africains », a-t-il dit lors d’une conférence de presse.

Le bilan a été revu à la hausse ce vendredi matin. Une estimation initiale de 20 à 50 corps avait été annoncée jeudi après la macabre découverte en matinée. Le comptage, communiqué à l’AFP par le porte-parole Alexander Marakovits, a été rendu très difficile par l’état de décomposition avancée des corps. Des experts d’équipes médico-légales ont travaillé toute la nuit pour les extraire du camion.

Commentaires