lundi, mars 2, 2015

0

Le Raja Casablanca est sorti vainqueur du double duel face aux Diables Noirs du Congo après son match nul, cet après-midi, à Brazzaville (2-2). Les rajaouis, qui avait largement remporté la première manche, rejoignent le Moghreb Tétouan qualifié samedi.

Les Kaiser Chiefs attendent déjà le Raja Casablanca. Lors du prochain tour, les Aigles Verts affronteront effectivement les Sud-africains en 16e de finale de la Ligue des Champions africaine après le nul obtenu ce dimanche sur le terrain des Diables Noirs de Brazzaville, au Congo. Mabide a anéanti toutes chances de retour congolais à la suite de son ouverture du score (40e) avant que l’attaquant arrivé au mercato d’hiver, le Nigérian Osaguona, ne double la mise (57e).

A ce moment-là, les rajaouis ont coupé leurs efforts et ont vu revenir les Diables Noirs dans leur sillage dans le dernier quart d’heure. Mais, serein, le Raja se savait déjà au prochain tour et a donc rejoint le MAT pour un 100% marocain en Ligue des Champions.

0

Le 21 ème round de la Botola Pro s’est caractérisé par l’envol du leader, à savoir le WAC, qui s’est distingué encore une fois par une victoire en déplacement. De journée en journée, les coéquipiers de Nakach démontrent leur volonté et leur désir d’arracher le titre de cette saison. Il est encore trop tôt pour désigner le champion mais les Rouges seront certainement présents au finish du concours de cette année. Le 28 février, les poulains du coach Toschak sont allés battre Al Hoceima dans son fief sur le score de deux buts à un. Les locaux n’ont pas démérité mais l’enthousiasme et l’agressivité des visiteurs a prévalu. Et c’est encore l’inévitable « nouveau goléador » rouge Ivouna qui fut l’auteur des deux réalisations du WAC. Suite à cette défaite, les Rifains s’enfoncent davantage au dernier rang alors que le Wydad caracole, seul, en tête du peloton avec 39 points suivis du FUS qui a contraint le KACM au nul à Marrakech et de Khouribga qui compte un match en moins et qui devrait jouer contre le MAT à Tétouan. En queue du peloton, on notera la victoire du Chabab Atlas Khénifra à domicile face au KAC qui ne sait plus gagner. De son côté, Khémisset qui tente toujours de quitter les fauteuils inconfortables du bas du tableau a battu El Jadida tandis que le Moghreb de Fès n’a pu jouer contre Berkane en raison de l’engagement de la RSB dans la coupe de la confédération africaine.

Enfin, l’AS FAR et l’Olympique de Safi n’ont pu se départager et se sont quitté sur le score d’un but partout. Les deux équipes se positionnent en milieu du tableau.

Par ailleurs, le Raja a brillé en Ligue des champions africaine en allant arracher le nul au Congo (2/2) devant les Diables Noirs. Les protégés de Romao avaient écrasé les Congolais à l’Aller au Complexe Mohammed V sur le score de 4 buts à rien. Les Verts se qualifient au 16ème de finale où ils devront croiser le fer avec un club d’Afrique du Sud. Il en fut de même pour le Moghreb de Tétouan qui a battu haut la main le Cercle olympique de Bamako par trois buts à zéro. Lors du match Aller, les Maliens l’avaient emporté par deux buts à rien. Le MAT se qualifie donc au prochain tour et affrontera un club du Nigéria. Par contre, la Renaissance de Berkane n’a pu aller plus loin en coupe de la confédération. Les Oranges ont été battu par un but à zéro au Mali face au

Créateurs de Niaréla. A l’aller, ils avaient pris le dessus par deux buts à un. Un petit but qui donne l’avantage aux Maliens se qualifiant ainsi au tour suivant.

0

Adieu, plastique et faux cuir. Samsung justifie enfin le statut premium de son Galaxy, avec des S6 et S6 Edge qui n’ont rien à envier au design de l’iPhone 6. Dévoilés dimanche à Barcelone, les deux smartphones seront disponibles à partir du 10 avril dans 20 pays à un prix fort encore inconnu.

Les deux modèles passent à l’aluminium et au verre, avec un dos recouvert de Gorilla Glass 4 qui devra prouver sa résistance aux chutes. Le S6 Edge se distingue avec son écran incurvé des deux côtés, qui donne l’impression que les bords disparaissent.

Pour le reste, les caractéristiques dominent celles de l’iPhone 6. L’écran, de 5,1 pouces, propose une résolution plus élevée (2560×1440 pixels) et l’appareil photo de 16 mégapixels devrait être plus sensible à la lumière avec son ouverture f/1,9. Pour les contrastes élevés, Samsung propose un mode «HDR» en direct. Le Coréen épure enfin la partie logicielle et limite ses ajouts souvent critiqués à Android 5.0 (Lollipop).

Samsung Pay compatible avec presque tous les terminaux

Pour parvenir à un design aussi réussi, Samsung, comme ses concurrents, a fait des sacrifices. Exit la batterie interchangeable et l’extension de mémoire par carte SD, place à une construction «unibody» dense et fine, à 6,8 mm d’épaisseur. Les smartphones peuvent désormais se charger par induction sans ajouter d’étui, et Samsung promet un mode express donnant quatre heures d’autonomie en 10 minutes sur secteur.

Pour concurrencer la solution de paiement mobile d’Apple, l’entreprise coréenne dégaine Samsung Pay. L’avantage, c’est que le système fonctionne à la fois avec les nouveaux lecteurs NFC, mais également les anciens, en simulant une transmission magnétique. Sur le papier, Samsung a donc de quoi réussir son comeback, après une année 2014 compliquée. Reste à voir si le prix, qui pourrait flirter avec une fourchette de 700-900 euros selon les versions, ne refroidira pas les acheteurs.

0

Quarante policiers ont été blessés dimanche dans des heurts avec des manifestants hostiles à l’exploitation du gaz de schiste à In-Salah, dans le Sahara algérien (sud), a annoncé le ministère de l’Intérieur.

Algérie : 40 policiers blessés pendant une manifestation anti-gaz de schiste
« La ville d’In-Salah a connu (dimanche), des incidents touchant l’ordre public, initiés par un groupe de jeunes contestant les opérations d’exploration du gaz de schiste dans cette région », a précisé le ministère dans un communiqué.
Selon cette source, ces heurts ont « provoqué des blessures à 40 policiers, dont deux grièvement atteints ».

Les protestataires ont incendié le siège de la daïra (sous-préfecture) d’In-Salah et la résidence du chef de daïra, une partie d’un dortoir des forces de l’ordre et un camion de la police.

Les forces de l’ordre ont réussi à « maitriser la situation et à instaurer le calme dans la ville », indique le communiqué.

Depuis que le groupe pétrolier public algérien Sonatrach a annoncé fin décembre avoir effectué avec succès son premier forage pilote dans la région d’In-Salah, les manifestations anti-gaz de schiste se sont multipliées dans les villes du Sahara algérien.

La Sonatrach a annoncé au début du mois de février que ses forages exploratoires de gaz de schiste par fracturation hydraulique continueraient en dépit de l’hostilité grandissante des populations vivant près des gisements. Des manifestations ont lieu sans discontinuer depuis deux mois à In-Salah, la ville la plus proche des lieux de forage.

L’Algérie compte investir massivement dans le gaz de schiste afin de compenser la baisse de ses revenus pétroliers mais se heurte à l’hostilité des populations vivant près des gisements, inquiètes des conséquences de ces forages sur l’environnement.

Selon des études internationales, l’Algérie possède les quatrièmes réserves mondiales récupérables de gaz de schiste, après les Etats-Unis, la Chine et l’Argentine.

0

Actualité

Marrakech. L’équipe de tournage d’une série américaine agressée. Un premier assistant réalisateur et un maquilleur de la série Odyssey ont été attaqués à la sortie d’un restaurant tard dans la nuit de lundi près de leur appartement à Marrakech   Plaza dans le quartier de Guéliz. Un groupe de jeunes a en effet tenté de voler leurs affaires avant de déclencher une bagarre. Les deux membres de l’équipe de tournage d’Odyssey ont subi des blessures et ont été admis à l’hôpital. « Ils ont dû aller à l’hôpital avec quelques fractures à la main, mais nous espérons qu’ils iront bien », a indiqué au site Deadline le producteur Ahmed Abounouom. « Ceci peut se produire n’importe où dans le monde », a-t-il ajouté. Malgré ces agressions, le tournage de la série au Maroc va se poursuivre.  Yabiladi
Al Hoceima. La gendarmerie libère un otage après une fusillade avec une bande armée. La bande armée séquestrait la propriétaire d’un café lui exigeant une rançon contre sa libération, rapporte le quotidien Al Massae dans son numéro de ce   vendredi 27 février. Se référant à ses sources, la publication arabophone avance que les forces de la gendarmerie royale se sont rendues à Douar Béni Bouchibent après que le propriétaire du café ait réussi à échapper à la bande criminelle, ajoutant que les gendarmes n’ont pas pu arrêter les membres de la bande vu leur grand nombre, ce qui les a poussés à demander du renfort. Le 360
Médias. Un journal publie le nom de Marocains menacés de mort par Daech avant d’être retiré des kiosques. Les personnalités menacées par l’EI ont contacté la direction d’Al Michaal pour protester contre la publication d’informations privées les   concernant, et qui sont susceptibles de donner de précieuses indications aux terroristes de Daech. La rédaction de l’hebdo a donc pris la décision de retirer le numéro des kiosques, car « le droit à la vie est plus important que la liberté d’expression », selon le communiqué. Quelques heures plus tard, le ministère de la communication a publié un communiqué dans lequel il rappelle que « la publication des noms et des informations personnelles concernant les personnalités marocaines menacées par le terrorisme est contraire au code de la presse et aux lois en vigueur, et comporte une menace à l’intégrité physique des concernés, ainsi qu’une diffamation ». Huffington Post Maghreb
Coopération policière. Le directeur de la police française rencontre son homologue marocain. Cette visite s’inscrit dans le cadre de la redynamisation des relations entre les services de police des deux pays, indique un communiqué de la MAP. Les polices française et marocaine entendent ainsi « raviver l’entraide en matière de sécurité, à travers l’étude des nouveaux instruments d’une coopération bilatérale fructueuse », ajoute la même note. Elles vont arrêter, selon la même source, les priorités en matière de coopération opérationnelle, notamment en matière de lutte contre le trafic de stupéfiants, le terrorisme, la criminalité liée aux nouvelles technologies, ainsi le partage d’informations pour contrer ces menaces.    Yabiladi
Gabon. Le ministre des affaires étrangères marocain reçu par Ali Bongo. La visite de la délégation marocaine au Gabon intervient, en application des Hautes instructions royales sur la nécessité d’accompagner et de suivre la mise en œuvre des conventions signées lors de la tournée africaine effectuée par le souverain l’année dernière, avec un certain nombre de pays amis, et qui concernent plusieurs secteurs économiques et sociaux. Lors de cette audience, Mezouar et le chef de l’Etat gabonais ont passé en revue les différentes questions d’intérêt commun, ainsi que la situation actuelle aux niveaux régional et international, notamment les dossiers d’ordre politique, économique et sécuritaire, apprend-on auprès de la délégation marocaine.    Quid.ma

Economie

Carburants. Nouvelle hausse des prix. Le prix du gasoil augmentera de 51 centimes pour se situer à 8,96 DH/litre, alors que celui de l’essence super prendra 34 centimes de plus pour se vendre à 9,88 DH/litre, indique un communiqué du département   de Mohamed El Ouafa, qui précise qu’il s’agit des prix des produits pétroliers sortis de Mohammedia, siège de la SAMIR. Depuis septembre 2013, le gouvernement Benkirane avait décidé de mettre en application le système d’indexation partielle des prix des produits pétroliers dans le but de réduire cette charge qui pèse lourdement sur le budget de l’Etat et partant creuse le déficit budgétaire. Le 360
Sucre. Cosumar s’implante au Cameroun. Le leader marocain devra investir pas moins de 90 millions d’euros dans cette nouvelle aventure africaine, la première du genre pour le groupe sucrier. Soutenu par le géant asiatique Wilmar, son actionnaire référent,   Cosumar ne devrait pas s’en arrêter là, elle qui avait déjà annoncé au marché son intention d’étendre son influence en Afrique. Cosumar hériterait de 32 000 hectares pour planter de la canne à sucre et ériger son unité de raffinage. Un montage industriel qui ressemble beaucoup au modèle développé par la Cosumar au Maroc, qui intervient aussi bien en aval de la chaîne qu’en amont. Huffington Post Maghreb
Transport maritime. La page Comarit définitivement tournée. Les premières licences pour l’exploitation du trafic maritime entre l’Espagne et le Maroc ont commencé à être distribuées, selon des sources portuaires. La première à avoir été servie est la société   marocaine Naveline. Cette dernière a déjà eu son autorisation le 28 janvier dernier. Elle a reçu le OK pour exploiter deux bateaux sur les lignes Tanger Med-Algésiras pour une période de dix ans. Actuellement, la société est en train de recruter des matelots et de chercher des bateaux pour démarrer son activité dans les prochaines semaines. D’autres sociétés devraient suivre, c’est le cas de Redfish, une filiale de FRS Maroc, et d’Intershipping. Ces deux sociétés, déjà en activité, devraient profiter chacune d’une licence pour l’exploitation de lignes entre les deux rives du Détroit. L’Economiste
Industrie manufacturière. L’indice de production en baisse. Cet indice a baissé de 2,5% en un mois. Cette évolution résulte notamment de la baisse des prix de la branche « cokéfaction et raffinage » de 21,2%, des « industries alimentaires » de 0,9% et de l' »industrie chimique » de 1,1%, a expliqué le HCP dans une note relative à l’indice des prix à la production industrielle, énergétique et minière (IPIEM) du mois de janvier.Elle s’explique également par une hausse de 1,7% enregistrée dans la « fabrication des produits à base de tabac », et de 0,5% et 0,3% de l' »industrie automobile », et l' »industrie d’habillement », respectivement.    h24 info
Pressing écologique. Un second Aqualogia à Casablanca. Le groupe compte bien poursuivre son expansion dans le pays, avec au moins une ouverture par an. Par ailleurs, les boutiques du groupe sont désormais toutes équipées d’un mannequin électropneumatique permettant de faciliter grandement les tâches de repassage, grâce à une technologie exclusive basée sur l’analyse de la morphologie du vêtement à l’aide d’une photocellule.    Challenge.ma

Social

Culture

Cinéma-Festival national du film de Tanger. « La Nuit entr’ouverte » remporte le Grand Prix. Le palmarès de la compétition compte également les films L’orchestre des aveugles de Mohamed Mouftakir, Dallas de Mohamed Ali Mejboud, ainsi que Karyan   Bollywood de Yassine Fennane.L’orchestre des aveugles a, ainsi, obtenu les Prix de la réalisation et de la musique originale, tandis que Dallas a valu à ses deux comédiens, Amal Al Atrach et Aziz Dadass, respectivement les Prix du 1er rôle féminin et masculin.Concernant Karyan Bollywood, il s’est vu décerner les Prix de la première œuvre et du 2ème rôle masculin remporté par Adil Aba Tourab.Le long métrage Aida de Driss Mrini a raflé de son côté trois prix, à savoir le Prix du 2ème rôle féminin pour l’actrice Houda Rihani, le Prix de l’image et le Prix du montage. Huffington Post Maghreb
Musique. P-Square en concert au festival Mawazine à Rabat. Surfant sur une vague de R&B mêlée de rap et de dancehall, le duo P-Square est connu pour enflammer les pistes de danse. Leur musique festive est diffusée en boucle dans les clubs du   monde entier. On se souvient notamment du succès de Personally ou plus récemment, Shekini, rendue célèbre au Maroc par la parodie Hek Lili Nifi, qui a dépassé le nombre de vues du clip original sur YouTube. La 14e édition du festival Mawazine se tiendra du 29 mai au 6 juin 2015 à Rabat et Salé. Tel Quel
Littérature. Yemma, hommage à toutes les mères marocaines à l’étranger. Ce roman, qui en est à sa 4ème édition aux Pays-Bas, est un récit passionnant voire tranchant et sans ambages sur le vécu quotidien et les souffrances d’une septuagénaire, mère de   cinq enfants, restée hémiplégique suite à une opération chirurgicale. L’ouvrage, qui a suscité un vif débat au sein de la société hollandaise au sujet de la prise en charge des personnes âgées d’origine arabo-musulmane dans les maisons de retraite en Hollande, planche sur cette problématique, mais d’une approche et d’un point de vue purement humain. Libe.ma
Agadir. Les femmes artistes à l’honneur. Women’s Art World (du 5 au 14 Mars au Musée Municipal du Patrimoine Amazigh) est un événement artistique, culturel et international à dimension humaine ou 14 pays sont à l’honneur et 40 artistes exposants. Sa vocation est de permettre à des femmes artistes venues du monde entier de se rencontrer de travailler ensemble en résidence d’artiste et d’exposer leurs œuvres dans un cadre privilégié tout en ayant la possibilité d’échanger et de partager leurs expériences car l’art est le meilleur moyen de rapprocher les peuples.    LNT
Cinéma. 2 films marocains présentés au Fespaco 2015. En tout, 86 films, dont 19 longs métrages, se disputeront les Étalons d’or, d’argent ou de bronze de la compétition officielle. L’une des nouveautés de cette 24e édition du Fespaco, ce sera l’ouverture de la compétition aux réalisateurs de la diaspora africaine, et des Antilles. Les 2 films marocains sélectionnés sont  » La fièvre » et  » c’est nous les chiens ».    h24 info

Sport

Football-Compétition africaines. Le MAT renverse la vapeur, le Raja confirme, Berkane éliminé. Les berkanis ont encaissé un but dans les arrêts de jeu face à Onze créateurs, un but qui qualifie les maliens sur l’ensemble des deux matchs (2-1, 0-1).Battu 2-0   à l’aller, le MAT devait marquer trois buts sans en encaisser pour passer au tour suivant. Pari réussi puisque le champion du Maroc en titre l’a emporté 3-0 au stade Saniat Rmel et se qualifie pour les 16emes de la compétition. Le 360
Football-Botola. Le Wydad engrange, FUS et KACM se neutralisent. Vainqueur à Al Hoceima l’équipe de John Toschack continue de faire la course en tête du classement. Au Grand Stade de Marrakech, Kawkab et FUS se sont quittés sur un score nul et   vierge (0-0) et restent inséparables au classement avec 34 points ex aequo. Coup d’arrêt pour le DHJ, défait chez un mal-classe, l’Ittihad Zemmouri de Khemisset (1-0). radiomars
2ème Marathon de la Fête des neiges d’Ifrane. Mountassir Zaghou et Kawtar Bouleid remportent le titre. Mountassir Zaghou a parcouru ce marathon disputé samedi sur une distance de 15 Km, en 46mn 30sec, devançant ainsi Mousaab   Hadout du FUS de Rabat (46mn 42sec) et Hicham Seghini du Hassania Bouknadel (46mn 45 sec).Chez les dames, Kawtar Bouleid a terminé en tête avec un chrono de 1 heure 7mn, suivie de Fatiha Chiki (1H 23 mn), et de Leila Fila (1h 36 mn).Le marathon de la fête des neiges d’Ifrane a également connu la participation d’autres athlètes venant d’Espagne, des Pays-Bas, de France, des Etats-Unis, du Bahreïn et du Qatar. Dans le même cadre, quelque 120 enfants âgés entre 11 et 13 ans ont croisé le fer lors d’un semi-marathon de 5 Km. MAP
Boxe-World Series. Les Atlas Lions défaits lourdement (5-0) en Russie. Russian Boxing n’a laissé aucune chance aux marocains à Saint-Petersbourg. Lors des deux précédentes journées, la franchise marocaine avait gagné (3-2) face aux Lionheart de Grande-Bretagne à Casablanca et devant les Ukrainiens d’Otamans sur le score de 3 à 2 à Kiev après avoir concédé trois défaites face aux « Domadores » de Cuba (5-0), aux Dragons de la Chine et aux Guerreros du Mexique (4-1).    Le Mag
Tennis-Tournoi de Dubaï. Roger Federer impérial face à Novak Djokovic. Impressionnant de maîtrise et toujours précis sur ses frappes, le Suisse (vainqueur 6-3 7-5) a tout passé au n°1 mondial pendant 85 minutes, au point de le frustrer sur les nombreuses opportunités de break obtenues: deux occasions ont été amplement suffisantes à Federer pour s’envoler dans les deux sets, tandis que Djokovic n’a converti aucune de ses sept balles de break. Autant d’échecs dont il ne pouvait vraiment se sentir responsable. A chaque fois que Roger Federer s’est retrouvé mené sur son service, il s’est ensuité montré intraitable.    L’Equipe
Football-Coupe de la Ligue. Chelsea bat Tottenham (2-0) en finale. Deux ans et demi que José Mourinho attendait de soulever un nouveau trophée. Plus de dix-huit mois qu’il espérait le faire avec les Blues. Dimanche, le Portugais a mis fin à la « disette ». Terry (45e) et Costa (56e) sont les héros du jour. Ce premier titre de la saison en appelle peut-être d’autres puisque les Blues pointent largement en tête de la Premier League et sont encore en course en Ligue des champions. C’est le cinquième trophée pour le club de l’ouest londonien dans la compétition après 1965, 1998, 2005 et 2007. Le troisième avec le Portugais à sa tête.    Eurosport

International

Russie. L’opposant Boris Nemtsov assassiné, des dizaines de milliers de personnes sortent manifester dans les rues. Les organisateurs estiment la mobilisation à Moscou à 70 000. Par son ampleur, ce rassemblement dépasse largement le nombre de   manifestants habituels de l’opposition ces derniers temps et rappelle les grandes manifestations organisées en 2011 et 2012 contre Vladimir Poutine. A Saint-Pétersbourg, deuxième ville du pays, plus de 6.000 personnes, selon la police, se sont rassemblées pour honorer la mémoire de l’opposant. Des centaines de personnes ont également rendu hommage à Boris Nemtsov en province, notamment à Ekaterinbourg, dans l’Oural, et Tomsk, en Sibérie. BFM TV
Syrie. Daech libère 19 chrétiens contre rançon. Selon le Réseau assyrien des droits de l’homme, cité par l’AFP, ils ont été libérés en échange d’une somme d’argent, présentée par l’EI comme une « jizya » (impôt) dont les non-musulmans doivent s’   acquiter. Après un trajet en bus, ils ont été accueillis dimanche à l’église Notre Dame de Hassaké par l’archevêque assyrien Ephrem Athnaeil.Le directeur de ce réseau basé en Suède, Oussama Edward, affirme que des négociations menées par des responsables assyriens et des chefs tribaux arabes musulmans ont commencé samedi avec l’EI pour la libération de tous les otages. « En attendant de toucher la somme, l’EI a gardé une fillette de 10 ans et sa mère », a-t-il confié. Le Monde
Egypte. Les prochaines élections législatives reportées. C’est le partage des circonscriptions électorales qui a fait capoter le scrutin. La nouvelle Constitution égyptienne précise en effet que les circonscriptions doivent refléter le poids relatif des électeurs,   même si elle permet une certaine marge de manœuvre. Théoriquement, il faut 131 000 électeurs par siège. Une marge qui a été dépassée par la loi, selon la Haute Cour constitutionnelle du pays.Résultat, la commission électorale a décidé de reporter les législatives. Elle travaille d’ores et déjà sur « la définition d’un nouveau calendrier », a déclaré son porte-parole, le juge Omar Marwan. La commission attend que la loi soit amendée, conformément aux recommandations de la Haute Cour. Le président Abdel Fattah al-Sissi a ordonné au gouvernement que l’amendement soit fait en un mois maximum. RFI
Italie. La Ligue du Nord tente de prendre Rome. Samedi, avec armes et bagages, des drapeaux de la Padanie (terme qu’elle utilise pour désigner le nord de l’Italie) sous le bras et des bus de partisans, la droite populiste est descendue sur Rome pour une manifestation. On craignait le pire, sachant qu’un cortège du mouvement fasciste Casa Pound devait s’unir à celui de la Ligue, tandis qu’une contre-manifestation avait lieu un peu plus loin. La veille, les forces de l’ordre avaient délogé brutalement des manifestants qui avaient entrepris d’occuper la place pour protester contre la venue de la Ligue. Ce samedi, « la tension était élevée et Rome s’était blindée : quatre mille agents ont été affectés »    Le Courrier International
Estonie. La coalition de centre gauche au pouvoir en tête des législatives. La moitié des bulletins a été comptabilisée. Si ces résultats se confirment, le parti de la Réforme du Premier ministre Taavi Roivas et ses alliés sociaux-démocrates disposeront d’une majorité de 54 voix dans un Parlement de 101 sièges. Le parti du Centre, pro-russe, en aura 14, comparé à 26 dans le Parlement sortant.    Yahoo

Nouvelles Technologies

Objets connectés. Handisco, une canne intelligente pour malvoyants. Sous ses airs de canne blanche on ne peut plus normale, Handisco cache un condensé de technologies. Capteurs à ultrasons, capteurs infrarouges, GPS, connexion internet, tout ce   qui peut aider les personnes souffrant de problèmes visuels à éviter les obstacles qui se présentent à eux en ville. Handisco peut ainsi localiser un parcours grâce à son GPS intégré associé une oreillette Bluetooth qui dispense des commandes vocales. Elle repère les obstacles au sol et en hauteur et les signale à l’utilisateur par des vibrations, des bip ou via l’oreillette. Connectée par 3G ou WiFi aux services municipaux, elle interagit avec les feux de circulations et les transports en commun pour indiquer le bon moment pour traverser ou le nombre d’arrêts de métro restants. Elle donne aussi des informations sur les commerces à proximité et il est possible de la faire sonner pour la retrouver plus facilement. RTL
Téléphonie. Samsung présente son Galaxy S6 au salon de Barcelone. Techniquement, le S6 est à la pointe… et affiche clairement son objectif : faire mieux que l’iPhone 6 d’Apple. Il lui faut par exemple 50 % de temps de moins que son concurrent pour se   recharger complètement. Plus besoin de cordon également, l’appareil se recharge en le posant simplement sur un galet à induction. Le S6 est aussi ultra rapide, grâce à l’implantation d’une nouvelle génération de mémoire, appelée DDR4, comme celle qui équipe les PC les plus performants. Le Parisien
USA. Des dizaines de milliers de données piratées chez Uber. La brèche utilisée par les pirates daterait de mai dernier, avec un premier vol avéré en septembre. Mais l’annonce n’a été rendue publique que ces derniers jours. Uber assure ne pas être au   courant d’un mauvais usage des données volées.La faille de sécurité a heureusement été colmatée depuis, mais les données de plus de 50.000 chauffeurs — anciens comme actuels — ont été exposées, dont 21.000 en Californie. Les noms et les licences font partie des informations piratées. Uber cherche maintenant à contacter les victimes de ce piratage; elles se verront offrir une année de protection contre les vols d’identité. Le journal du Geek

0
Le montant investi par les productions cinématographiques et télévisuelles tournées au Maroc a atteint en 2014 un chiffre record de près de 1,17 milliards de dirhams.

Le montant investi par les productions cinématographiques et télévisuelles tournées au Maroc a atteint en 2014 un chiffre record de près de 1,17 milliards de dirhams contre seulement 220,90 millions de dirhams en 2013, a annoncé, samedi à Tanger, le directeur du Centre cinématographique marocain (CCM), Sarim Fassi Fihri.

Présentant le bilan cinématographique national au titre de 2014, peu avant la clôture du 16ème Festival national du film (FNF), Fassi Fihri a tenu à préciser que cette bonne performance est imputable notamment à la stabilité politique dont jouit le Royaume par rapport aux autres pays de la région, ainsi qu’à l’existence d’une véritable industrie cinématographique, en particulier en termes de ressources humaines, d’équipements et de studios, en plus d’une administration « très réactive » aux demandes de tournage au Maroc.

Ainsi, le Maroc a accueilli en 2014 le tournage de 38 productions étrangères, dont 27 longs métrages et 11 séries télévisuelles, alors que le nombre d’autorisations de tournage accordées aux étrangers a atteint 631, contre 661 marocains.

Les productions étrangères tournées au Maroc sont essentiellement américaines, anglaises, françaises, allemandes, canadiennes, belges et italiennes.

Il s’agit notamment des longs métrages « American Sniper » de Clint Eastwood, « Rock The Kasbah » de Barry Levinson, « Queen Of The Desert » de Werner Herzog, ainsi que des séries télévisées américaines « Transporter » d’Eric Vallet et « Odyssey » de Peter Horton.

0

Certaines Saoudiennes, trouvant leurs employées trop belles, n’en veulent plus chez elle. Deux nationalités reviennent souvent dans les plaintes : la Marocaine et la Chilienne.

Dans les agences de recrutements, des femmes saoudiennes demandent à voir leurs futures employées de maison avant de les engager. Non par peur qu’elles aient une maladie ou une malformation qui pourraient faire peur aux enfants, mais parce qu’elles auraient peur qu’elles soient trop jolies, rapporte Emirates 247.

Certaines ont rejeté la décision du ministère de l’Emploi d’autoriser les Marocaines et les Chiliennes à venir travailler chez elles. Pour appuyer leurs plaintes, elles mettent en avant le fait que les femmes d’Indonésie, d’Inde, des Philippines et du Sri Lanka seraient plus patientes et plus appliquées dans leurs tâches.

Toujours d’après la même source, d’autres ont cependant admis souffrir de la présence de Marocaines et Chiliennes dans leur foyer, car elles seraient trop belles. Dans leurs demandes à l’agence, elles insisteraient même sur la mocheté de la future employée, si celle-ci veut être prise.

Serait-ce une nouvelle forme de racisme?

Source : yabiladies.com

0

MOHAMMED HASSAD: A la différence des autres fonctionnaires, le ministre de l’intérieur a octroyé des indemnités de logement
conséquentes et d’autres dédommagements aux gouverneurs, caids et autres agents d’autorité et ce, sans aucune justification. la décision a fait des envieux dans les autres administrations qui veulent le même traitement.

BASSIMA HAKKAOUI: Alors que les organisations féministes se mobilisent et préparent un riche programme pour la journée internationale du 8 mars dédié aux femmes, la ministre islamiste en charge des questions des femmes ne semble nullement concernée par l’événement ni susceptibles de faire de grandes annonces pour l’occasion.

MUSTAPHA EL KHALFI: L’interview catastrophique accordée par le ministre de la communication et porte-parole du gouvernement à la radio française « Europe 1″ et dont ce site « Actu-Maroc » a été le premier à en dévoiler le contenu, a fait un gros buzz sur les réseaux sociaux avec des commentaires ironiques et acerbes sur la prestation ratée du ministre.

DRISS BENHIMA: Le patron de la Royal Air Maroc subit en ce moment une très forte pression d’une partie de son personnel furieux après s’être vu interdire d’accomplir des prières en groupe au sein de l’entreprise. Ce n’est pas la première fois que des incidents de ce type se produisent, Benhima ayant toujours soupçonné une infiltration de salafistes parmi ses agents subalternes.

0

ABDELILAH BENKIRANE: Sentant le vent tourner à l’approche de la journée internationale de la femme le 8 mars, le premier ministre a fait adopter en conseil de gouvernement et par surprise, le projet de loi sur la mise en place du Conseil de la Parité longtemps demandée par les mouvements féministes qui maintiennent leur cahier revendicatif.

MOHAMMED BOUSSAID: Le ministre des finances a mis fin à une anomalie constitutionnelle en soumettant la banque centrale « Bank El Maghrib » au contrôle du parlement et à la Cour des Comptes, chose qui met fin à la totale autonomie de l’institution et à son statut particulier depuis sa création. Beaucoup de changements devraient suivre .

OTHMANE BENGELLOUNE: Alors que l’on croyait ses relations avec le milliardaire Miloud Châabi très  dégradées, le patron de la BMCE a fait montre d’ne solidarité à toute épreuve avec ce dernier qui vit des moments difficiles et qui a failli voir son entreprise de la SNEP vendue aux enchères suite à un litige avec une entreprise française.

ABDELAZIZ AFTATI: Quitte à déplaire à la direction de son parti qui souhaiterait le voir moins médiatisé, le député islamiste du PJD dont il dirige la commission de la transparence et de la bonne gouvernance, multiplie les auditions et les enquêtes suite aux accusations de corruption lancées par l’opposition concernant des élus de sa formation.

TALA HADID: La réalisatrice marocaine d’origine irakienne a obtenu le grand prix du festival national du film pour son opus « La nuit entr’ouverte » au titre de sa première participation à la compétition officielle et devant un public qui l’a encensée pour l’intelligence de son travail. D’autres productions méritaient amplement ce prix, mais elle eu le dernier mot.

0

L’hebdomadaire arabophone  « Al Michâal » vient de vivre une aventure tout à fait inédite dans l’histoire de la presse. Après avoir publié dans son dernier numéro un article consacré aux personnes menacées de mort par des groupes terroristes dont des officiels de haut rang, un article assorti de la liste nominative de ces derniers, son propriétaire, Driss Chahtane, s’est rendu compte que c’était contraire à la déontologie et qu’il fallait retirer rapidement le numéro de la circulation.

Reconnaissant publiquement et dans un communiqué cette erreur qui pouvait non seulement faire courir des risques supplémentaires aux concernés mais également lui valoir des ennuis judiciaires, l’éditeur a tout simplement demandé à son distributeur de ramener tous les exemplaires le temps qu’il les remplace par une nouvelle édition sans la fameuse liste. Si l’opération s’avérera coûteuse au final, elle gagnerait à être enseignée dans les écoles de journalisme .

Il faut dire que ce patron de presse a déjà purgé une peine de prison par le passé pour n délit de presse et que cette affaire intervient à quelques heures d’intervalle de l’annonce de l’interdiction faites aux journaux par le ministère de la communication de divulguer le nom de toute personne menacée de mort par des groupuscules terroristes.