A quel âge il est trop tard pour se marier?

A quel âge il est trop tard pour se marier?

2366
0
PARTAGER

Reste que les données varient en fonction du milieu social, du niveau d’enseignement, de la situation matérielle et des critères régionaux, selon que l’en soit issu d’un milieu urbain ou rural.

La tendance actuelle et l’idée la plus répandue sont que la fille marocaine doit se marier avant l’âge de 28 ans au delà duquel il serait difficile pour elle de trouver chaussure à son pied et espérait bâtir un foyer.

Il n’est pas aisé de trouver explication à ce raisonnement qui a tendance à se généraliser et à s’ancrer dans les esprits des candidates au mariage.

Amina qui a dépassé cet âge est désespérée pour son avenir conjugal estimant qu’aucun homme ne frappera à sa porte étant convaincue que les fiancés potentiels optent pour des filles de plus en plus jeunes alors que l’offre dépasse largement la demande, le seul espoir selon elle réside dans la perspective d’une union avec un européen qui lui ne s’attardera pas sur les limites d’âge. La question de savoir pourquoi elle ne s’est pas vue demander au mariage plutôt, Amina répond avoir préféré se focaliser sur ses longues études et son avenir professionnel au point d’oublier le reste.

L’offre dépassant largement la demande, les hommes sont devenus plus enclins à choisir les futures épouses plus jeunes tout en étant exigeant sur d’autres critères comme l’attrait physique, la situation matérielle…. Abordé sur le sujet Mourad 35 ans y va de son propre refrain :  » Je cherche tout d’abord une fille pudique, vierge, gentille, aimante vis à vis de ma mère. Et ce n’est pas tout, puisqu’elle doit également savoir faire la cuisine, être intelligente, diplômée, active professionnellement et surtout belle et âgée de moins de 26 ans. »

Même avec des critères aussi rigoureux , les hommes n’auront que l’embarras du choix pour trouver leur douce moitiée pour partager leur vie.

Le tableau serait incomplet si un éclairage n’était pas porté sur le cas de celles ont opté pour un mariage à la sortie de l’adolescence sans grandes ambitions universitaires ou professionnelles. Il en va ainsi de Samira, âgée aujourd’hui de 25 ans, mère de deux enfants et qui a choisi de se marier à l’âge de 19 ans et qui estime avoir atteint tous les objectifs qu’une femme se fixe dans la vie. Cet exemple illustre à lui seul le dilemme des jeunes marocaines qui se voient confronter aujourd’hui au choix douloureux entre se marier jeune ou poursuivre des études de longue durée et une carrière professionnelle prometteuse courant le risque de se voir éliminées de la liste des prétendantes au mariage.

 

Actu-maroc.com

 

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

Actu-maroc.com ____________________________

Commentaires