Abdelaziz Lourhraz : une peinture gestuelle et lyrique

Abdelaziz Lourhraz : une peinture gestuelle et lyrique

627
0
PARTAGER

La peinture pour l’artiste peintre s’avère être un champs d’expérimentation ouvert à toute sorte d’investigation : arabesque, calligraphie arabe, amazighe, latine, chinoise… Lourhraz nous invite au voyage, à un monde parsemé de signes et de symboles où le caché est plus important que le révélé, un monde où la lettre devient trace, un monde qui laisse voir et entendre un langage codé de formes, de contrastes et de profondeur. Les formes aux couleurs pures et chaudes animent les surfaces peintes.

En utilisant la calligraphie, l’artiste peintre essaye de libérer la lettre de son graphisme normatif, pour exprimer la liberté du mouvement et l’installer dans un espace géré d’une manière recherchée. Le lettrage est remodelé, magnifié et esthétisé à l’excès.

La peinture abstraite exprime les motivations profondes de l’artiste. Chaque nouvelle toile constitue une expérience réelle. L’artiste peintre entre profondément en action en se mêlant physiquement, psychiquement et esthétiquement à la matière qu’il travaille. L’abstraction pour l’artiste apparaît, dans certains tableaux, comme une danse en formes et en couleurs, un rythme harmonieux où fusent clarté et lumière, une gestuelle souple et spontanée où s’exprime et s’imprime la pureté d’une émotion. Ne peut-on pas dire que la main du peintre Lourhraz, précise et rapide, agile et ferme, danse sur la toile ?

 

Zohra Magach.
Professeur de théâtre à l’université Ibn  Zohr à Agadir.

 

Commentaires