Abdelhadi Belkhayat : « Que Dieu pardonne celui qui a volé mon portable »

Abdelhadi Belkhayat : « Que Dieu pardonne celui qui a volé mon portable »

3907
0
PARTAGER

Le chanteur Abdelhadi Belkhayat s’est vu subtiliser son téléphone portable par un jeune voleur à la tire, lundi 22 juin, boulevard Bir Anzarane.

Abdelhadi Belkhayat s’est rendu, lundi, avant la rupture du jeûne, à la permanence de police Gandhi à Casablanca. L’artiste a déclaré avoir été victime du vol de son GSM de marque Sumsung Galaxy par un individu alors qu’il effectuait des achats.

Contacté par le journal Le360, Belkhayat a déclaré qu’il a été victime d’un « voleur professionnel » qui lui a subtilisé son portable avec une « grande dextérité ». Et l’artiste d’adresser ce message au pickpocket : « Si tu as volé mon téléphone parce que tu en as besoin, que Dieu te pardonne. Et si tu l’as volé juste pour soustraire les biens d’autrui, que Dieu te guide dans le droit chemin”.

Par ailleurs, le chanteur a tenu à rassurer ses fans quant à son état de santé: « Par la grâce de Dieu, je vais très bien », et leur a souhaité un bon Ramadan. A signaler que la légende de la scène musicale nationale a donné le 4 juin courant, un concert au Théâtre national Mohammed V à Rabat, à l’occasion de la 14ème édition du Festival Mawazine-Rythmes du Monde, après une longue absence.

Commentaires