Abelkader Lagtaa : L’artiste a un message et une vision du monde...

Abelkader Lagtaa : L’artiste a un message et une vision du monde et de la société

154
0
PARTAGER

« L’artiste devrait bon gré mal gré assumer sa responsabilité de trouver les moyens qui lui permette de bien s’exprimer, de telle sorte que sa voix parvienne au public », a insisté le cinéaste marocain, honoré lors de la cérémonie d’ouverture du FICMT.

« Je me sens personnellement plus enclin à aborder les problèmes de l’individu comme tels, qui essaye de faire entendre sa voix dans une société traditionnelle », a affirmé le réalisateur de « Amour à Casablanca » dans une déclaration à la presse.

Il a, dans ce sens, fait savoir que « dans ses films, il y a des personnages qui cherchent à s’imposer et à réaliser ses rêves ».

Evoquant l’hommage que lui a été rendu par le FICMT, Lagtaa a souligné que cette distinction est une grande responsabilité. « Cela m’exhorte à revisiter mon parcours, à opérer un petit recul, pour que je puisse améliorer mon style de travail et m’employer à me mettre au diapason des évolutions que connaît la société marocaine », a-t-il expliqué.

Pour Lagtaa, « l’écriture du scénario, la mise en scène et les prises de vues se complètent », relevant que pour cette raison qu’il préfère exprimer ce qu’il ressent aux tréfonds de lui-même au lieu d’exprimer la vision des autres ».

Né en 1948 à Casablanca, Lagtaa est lauréat de l’école nationale du cinéma en Pologne en 1975. Outre, « Amour à Casablanca » (1991), le cinéaste marocain compte à son actif plusieurs films dont notamment « Les Casablancais » (1998) et « Yassmine et les hommes » (2007).

 

_____

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

Commentaires