Samedi 19 Avril 2014

Derniere mise a jour:05:10:17 AM GMT

Nouvelles:
Home Actualités Actualités Pays-Bas : Ouverture du Premier festival Cinéma et immigration avec la participation d’une pléiade de cinéastes marocains et étrangers

Pays-Bas : Ouverture du Premier festival Cinéma et immigration avec la participation d’une pléiade de cinéastes marocains et étrangers

Envoyer Imprimer PDF

La première édition du festival international Cinéma et Immigration s’est ouverte, jeudi soir à Utrecht (Pays-Bas), sous le signe "le cinéma marocain au service de l'immigration" avec la participation d’acteurs et cinéastes marocains et étrangers. Une dizaine de longs-métrages traitant de différents aspects de l’immigration, représentant plusieurs pays, seront projetés en compétition officielle de ce festival initié par la Fondation "Taouassoul" pour la culture et les médias avec le soutien du ministère de la Communication, le Conseil de la communauté marocaine de l'étranger (CCME) et le ministère chargé des Marocains résidant à l'étranger (MRE).



Intervenant à l’ouverture de ce festival, l’ambassadeur du Maroc aux Pays-Bas, Abderahman Bellouk, a souligné que la thématique du festival revêt une importance cruciale pour les Marocains du monde.

M. Bellouki a relevé que le cinéma constitue un outil de choix pour mettre en relief cette culture dans ses différentes composantes d’où l’importance de ce type de manifestations cinématographiques, formant le vœu que ce festival s’inscrira dans continuité pour faire rayonner l’art et la culture marocains aux Pays-Bas.

Cette manifestation cinématographique rehaussée par la présence de grandes figures du cinéma marocain, invité d’honneur de cette première édition, outre des cinéastes et acteurs étrangers, se donne pour objectif de montrer aux Néerlandais et européens en général les valeurs d’ouverture et de modernité du Maroc d’aujourd’hui à travers le cinéma, a indiqué le directeur du festival Ben Younes Bahkani.

Il s’agit d’un rêve qui se concrétise aujourd’hui en rassemblant aux Pays-Bas, terre d’immigration, une pléiade d’artistes marocains des plus en vue, a-t-il dit.

Les films en compétition lors de ce festival ont été choisis parmi une trentaine de longs-métrages présentés à un comité de sélection. Ils disputeront les cinq prix du festival : le grand prix et les prix du jury, de la mise en scène, de la critique et du scénario.

Il s'agit du film "Harraga Blues" du réalisateur algérien Moussa Haddad, "Rabat" des réalisateurs Jim Taihuttu et Victor Ponten, "Khoya" de Kamal El Mahouti, "ici et là-bas" de Mohamed Ismail et le film "le Retour du Fils" de Ahmed Boulane. Seront également en lice pour les prix du festival, "Al Mansiyoun" (les oubliés de l'histoire) de Hassan Benjalloun, "Wlidat Casa" de Abdelkrim Darkaoui, "Andalous mon amour" de Mohamed Nadif, "Al Maouchouma ou femme écrite" de Lahcen Zinoun et "la cinquième corde" de Salma Bargach.

Le jury, présidé par le producteur marocain Rachid Boutounes, sera composé de producteurs et des critiques marocains et étrangers.

Le premier festival du cinéma et de l'immigration aux Pays-Bas, initié avec le concours du centre cinématographique marocain et le consulat marocain à Utrecht, rendra un hommage à l'acteur marocain Mohamed Choubi.

 

 

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d'autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

Actu-maroc.com