Jeudi 17 Avril 2014

Derniere mise a jour:06:10:44 PM GMT

Nouvelles:
Home Actualités Actualités 15ème jour du mois de ramadan : une rupture de jeûne pas comme les autres

15ème jour du mois de ramadan : une rupture de jeûne pas comme les autres

Envoyer Imprimer PDF

C’est un début de  soirée exceptionnelle que s’apprêtent à vivre les marocains le 15ème jour du ramadan correspondant au mardi 16 août 2011 à l’heure de la rupture de jeûne, Laftour Fbab Dar. En effet, l’association Maroc 21 appelle les familles marocaines de toutes les villes et régions du Maroc à dresser leurs tables devant leurs foyers et à se retrouver avec leurs voisins pour partager en commun ce repas qui marque la fin d’une journée de jeûne.

Cette initiative originale vise d’après les initiateurs de cet appel à renouer avec les traditions ancestrales de partage, de bon voisinage et de convivialité. Un fort engouement pour cette opération qui marquera les esprits est d’ores et déjà perceptible sur les réseaux sociaux. Ainsi, sur la page dédiée à cette action sur facebook  http://www.facebook.com/ev​ent.php?eid=15142832493759​8 on compte déjà  des milliers de personnes se déclarant prêtes à y participer. Des échos favorables proviennent de la part même de membres de la communauté marocaine établis à l’étranger qui souhaitent en profiter en s’associant à cet événement ramadanesque pour montrer à leurs voisins d’autres religions les vraies traditions marocaines, l’hospitalité et la tolérance.

Autant dire que l’on assistera à des images uniques en voyant toutes ces tables ouvertes dressées dans les rues avec une participation et une adhésion massive de la population pour cette cérémonie d’autant plus que l’association Maroc 21 continue à l’appeler à faire passer le message en vue de garantir une mobilisation générale.

Pour nous en parler en détail, nous avons rencontré l’initiateur de cette démarche unique en son genre, Monsieur Abdelrhni Bensaid afin d’en savoir un peu plus


Q- Opération « Laftour Fbab Dar » semble recueillir de larges échos favorables auprès de la population marocaine, d’où est venue cette idée ?

Abdelrhni Bensaid- Partant du constat que notre mode de vie actuel nous a beaucoup éloigné des traditions qui privilégient les notions de partage, de convivialité et de bon voisinage, des valeurs prônées par notre religion, nous avons voulu saisir l’occasion du mois sacré de ramadan pour essayer de réconcilier la communauté avec ses valeurs dans une démarche symbolique mais qui n’en a pas moins son importance. Le beau temps est là, cette saison nous semble tout à fait opportune pour que les gens puissent partager ce repas du 15ème jour de ramadan devant chez eux, en toute simplicité dans une ambiance familiale comme s’il s’agissait d’une fête.

Q- Comment envisagez-vous le déroulement de cette opération ?


Abdelrhni Bensaid-
Qu’il s’agisse d’immeuble collectif ou de maison individuelle, d’un quartier populaire ou aisé,  le principe est le même :   les familles sont appelées à dresser leurs tables devant chez eux et à rompre le jeûne à proximité de leurs voisins afin de donner l’impression de partager le même repas ou d’installer des buffets communs de préférence et de se mélanger autour des tables. La tradition voudrait également que des passants, des célibataires ou des voisins d’autres religions éventuellement soient invités autour des mêmes tables.

Q- Comment pensez-vous toucher le maximum possible de gens dans cette perspective pour susciter une adhésion maximale ?

Abdelrhni Bensaid- Fort heureusement, nous vivons actuellement à l’heure des réseaux sociaux qui facilitent largement la communication pour une telle mobilisation et déjà des réactions positives par milliers sont enregistrées sur la page de cet événement sur facebook  http://www.facebook.com/ev​ent.php?eid=15142832493759​8 et nous comptons sur le bouche à l’oreille pour faire le reste. Les médias tel que le votre semblent porter un intérêt particulier à cette initiative qui fait déjà beaucoup parler d’elle aux quatre coins du pays et même à l’étranger et cela bien avant son déroulement. Ce concept novateur est bien accueilli grâce aux idées nobles qu’il véhicule et par la facilité de son organisation.

Q- Avez-vous le sentiment que ce projet pourra se réaliser chaque année et entrer dans le calendrier des événements ramadanesques ?

Abdelrhni Bensaid-
Bien évidemment cette première tentative va nous servir de ballon d’essai afin que nous puissions en tirer tous les enseignements nécessaires pour pérenniser cet événement par la suite. Il est certain que c’est notre vœu le plus cher d’en faire un événement ramadanesque national et bien au-delà de nos frontières pour que le monde sache que l’exemple est venu du Maroc. Maintenant, tout dépendra de la volonté des gens de rompre le jeûne d’une manière différente en changeant leurs habitudes afin qu’ils redécouvrent le sens du bon voisinage et du partage. Notre culture, notre climat se prêtent avantageusement à une telle initiative et nous serons heureux de voir nos rues désertes à cette heure ci pleines de gens attablés partageant leur ftour dans une ambiance amicale colorée. D’ailleurs, nous invitons toutes les personnes participantes à cette opération à alimenter par leurs images photos ou vidéos légendées la page de facebook dédiée à cet événement.

 

Pour rejoindre la page sur facebook dédiée à l'événement

http://www.facebook.com/ev​ent.php?eid=15142832493759​8

S.A. _________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.