Affaire DSK: le coup de théâtre

Affaire DSK: le coup de théâtre

232
0
PARTAGER

 

10H51 – Libéré de son assignation? – Selon le New York Times, lors de l’audience de cet après-midi, « le juge Michael Obus devrait étudier la possibilité d’alléger les conditions exceptionnelles de la mise en liberté surveillée qu’il a imposées à M. Strauss-Kahn ». DSK, qui a plaidé non-coupable le 6 juin, « pourrait être relâché » et « libéré de son assignation à résidence ». DSK ne peut sortir de sa luxueuse résidence, sous escorte, que pour se rendre chez le médecin, au tribunal, chez ses avocats ou à un office religieux. Il porte un bracelet électronique à l’intérieur de cette maison de 600 m2 au loyer mensuel estimé de 35.000 dollars.

10H25 – MARTINE AUBRY ESPERE « DE TOUT COEUR QUE LA JUSTICE AMERICAINE ETABLIRA TOUTE LA VERITE » ET PERMETTRA A DSK DE « SORTIR DE CE CAUCHEMAR » – La candidate à la primaire du PS refuse toutefois de répondre à toute question concernant les conséquences sur ces primaires.
10H15 – Prudent – Pierre Moscovici estime que les révélations du NYT constituent « une nouvelle incroyable », mais se refuse à toute spéculation sur le retour politique de DSK.

09H50 – FRANCOIS HOLLANDE SOUHAITE QUE L’AUDIENCE DU TRIBUNAL DE NEW YORK « FASSE TOMBER TOUTES LES CHARGES » – « Le rendez-vous de cet après-midi du tribunal de Manhattan va constituer une étape judiciaire essentielle et j’espère qu’elle fera tomber toutes les charges qui ont pesé si douloureusement, si cruellement sur lui », déclare à l’AFP le candidat à la primaire socialiste.

09H45 – Retour possible – Jean-Louis Borloo, président du Parti radical et co-fondateur de l’alliance des centres, estime que rien n’empêche un retour politique de Dominique Strauss-Kahn « s’il en a la force » et « s’il en a l’envie ».
Le PS dans tous ses états

09H35 – Sourire retrouvé – Jean-Christophe Cambadélis, député PS proche de Dominique Strauss-Kahn, estime que les informations du New York Times donnent « de quoi retrouver le sourire ». » Mais laissons la justice américaine agir et DSK dire sa vérité », écrit-il sur son blog.

09H29 – Révélations – Selon le New York Times, la femme de chambre qui accuse DSK est soupçonnée d’être impliquée dans du trafic de drogue et du blanchiment d’argent. Le quotidien affirme qu’il ne fait pas de doute qu’une relation sexuelle a bien eu lieu. Mais les enquêteurs pensent que la victime présumée leur a menti. « Elle a eu une conversation téléphonique avec un détenu moins d’un jour après sa rencontre avec M. Strauss-Kahn, au cours de laquelle elle a discuté de l’intérêt de poursuivre les accusations ». L’homme, arrêté pour possession de 200 kilos de marijuana, aurait déposé, avec d’autres individus, de l’argent liquide pour un total de 100.000 dollars sur le compte de la jeune femme.

09H20 – Bonheur au conditionnel – Jack Lang estime que la confirmation des révélations du New York Times « serait un grand bonheur ». »D’abord pour Anne (Sinclair) et Dominique, mais aussi pour notre pays et pour les amis les plus proches de Dominique Strauss-Kahn, qui n’ont cessé de se battre en faveur de la présomption d’innocence », dit-il via un communiqué.

09H14 – A la Une – L’article du New York Times figure à la une de l’édition électronique du prestigieux quotidien. A Paris, le coup de théâtre parti des Etats-Unis provoque des réactions politiques de plus en plus nombreuses au sein du PS.

09H02 – « Joie immense » – Le député-maire PS de Sarcelles François Pupponi, interrogé sur LCI, exprime une « joie immense » et un « grand soulagement ». « Je n’ai jamais douté, dès la première minute. En 20 ans, je n’ai jamais vu un acte de violence, même verbal, ce n’est pas l’homme que je connais » « , dit celui qui a succédé à DSK à la tête de la commune du Val d’Oise. A Sarcelles, c’est une « journée de joie, sur le marché, les gens s’autrocongratulent », raconte-t-il. François Pupponi estime que DSK pourrait revenir dans la course: « S’il est blanchi, pourquoi n’aurait-il pas le droit de se lancer dans la présidentielle? »

09H01 – UNE PROCHE DE DSK DEMANDE LA « SUSPENSION » DES PRIMAIRES DU PS – La vice-présidente socialiste du conseil régional d’Ile-de-France Michèle Sabban demande « qu’on puisse lui laisser un temps de parole ». « Je m’étonne que ces informations sortent au lendemain de (la désignation mardi de Christine Lagarde en remplacement de DSK à la tête du) FMI ». « Ils savaient ces éléments depuis longtemps ».

08H47 – « Fin d’un cauchemar » – Le député PS de Paris Jean-Marie Le Guen dénonce sur France Info « ceux qui ont spéculé sur la disparition politique » de DSK. « C’est en quelque sorte la fin d’un cauchemar qui est en train de se réaliser ». M. Le Guen est un des rares proches de DSK qui s’est refusé à choisir entre Martine Aubry et François Hollande pour la primaire socialiste.

08H35 – Devant la résidence – Pour le moment, tout est calme devant la luxueuse résidence qu’occupe DSK, au 153 Franklin Street à Tribeca, un ancien quartier très en vogue, dans le sud de Manhattan. A noter, un changement de personnel de sécurité. Des touristes français qui passent s’étonnent. « Pour moi, ça change rien. Je pense qu’il est coupable. En France on couvre trop les personnes dans leur vie privée. C’est une question d’éthique », dit Christelle Lequang, 28 ans, comptable, en vacances, avec trois amis.

08H30 – « Coup de tonnerre » – L’ex-Premier ministre socialiste Lionel Jospin est l’un des premiers à réagir: « C’est un coup de tonnerre qui se produit, cette fois-ci pas dans le même sens. Si les charges portées contre Dominique Strauss-Kahn tombent, il aura quand même été donné en pâture par le fonctionnement du système », dit-il sur RTL.

AFP_________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires