Affaire Nabilla : Des messages compromettants retrouvés par les enquêteurs

Affaire Nabilla : Des messages compromettants retrouvés par les enquêteurs

608
0
PARTAGER

Du nouveau dans l’affaire Nabilla. La starlette qui a été libérée en décembre 2014, en attendant son procès, voulait se retirer de la scène médiatique pour un moment. La police n’a pas pour autant stoppé son enquête. Et ce qu’ils ont découvert pourrait être compromettant pour la jeune femme.

lors que le couple parlait d’un accident au début de l’histoire, Nabilla avait à un moment clamé le fait que son compagnon la battait et qu’elle s’était seulement défendue. Thomas avait nié ces agissements lors d’une interview où il parle de la violence de sa compagne.

Après quelques jours en prison, l’enquête continue et ce que la police a découvert sent mauvais pour la bimbo. Selon RTL, les enquêteurs ont pratiquement la conviction que la bimbo a bel et bien poignardé dans le dos son compagnon Thomas Vergara, une première fois, en août 2014 à Coudoux, près d’Aix-en-Provence.

Les SMS de Thomas

Thomas lui aurait alors envoyé des messages du téléphone de sa mère, juste après les faits. Dans l’un d’eux, l’ex-compagnon de la starlette écrit : « Je sais bien que tu n’as pas voulu me faire de mal, je t’ai déjà pardonné, je t’aime. » Mais ce n’est pas tout. Un autre message vient confirmer les craintes des fans de Nabilla. Cette fois-ci, c’est la mère de Nabilla qui demande à celle de Thomas que son gendre soit plus indulgent avec sa fille, car elle n’a jamais voulu le tuer.

Ces preuves ne font qu’entacher le dossier de Nabilla, qui est mise en examen depuis novembre dernier pour « violences volontaires avec arme sur concubin », rapporte RTL.

Commentaires