Afrique du Sud : la production du groupe minier sud-africain Impala Platinum...

Afrique du Sud : la production du groupe minier sud-africain Impala Platinum paralysée

272
0
PARTAGER

Cette semaine, 13 000 employés se sont mis en grève et ont été licenciés. Ils ont suivi les 5 000 mineurs qui avaient cessé de travailler depuis le 20 janvier. Tous demandaient une augmentation de salaire, mais l’entreprise a réussi à faire interdire le mouvement social grâce à une décision de justice, en avertissant que tous ceux qui refusaient de retourner à leur poste seraient renvoyés.

La plus grande mine de platine au monde n’a donc plus assez de main d’œuvre. La production est arrêtée. Chaque jour, 3 000 onces de métal ne sont pas extraites et Impala Platinum perd près de 3,8 millions d’euros toutes les 24 heures.

Pour rebondir au plus vite, le groupe assure qu’il va commencer à recruter de nouveaux travailleurs dès lundi. Les dirigeants proposent aussi de réembaucher les mineurs qui souhaitent revenir, mais sans augmentation de salaires.

Selon le NUM (National union of mineworkers), le puissant syndicat des mineurs, Impala Platinum n’a pas tenu ses promesses en refusant de négocier. Et la bataille risque d’être très dure.

 

AFP__________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires