Agence Urbaine d’Oujda: Plus de 10.000 dossiers instruits et le taux de...

Agence Urbaine d’Oujda: Plus de 10.000 dossiers instruits et le taux de couverture en documents d’urbanisme porté à 95 pc

613
0
PARTAGER

Un total de 10.342 dossiers ont été instruits par l’AU en 2010, dont 86 pc ont reçu un avis favorable, contre 8.026 en 2008 et 9.091 en 2009, a indiqué le directeur de l’Agence, M. Larbi Fathi, estimant que « les résultats enregistrés confirment les prévisions en hausse de la région en termes de croissance urbaine et d’investissements dans le secteur de l’immobilier ».

Les dossiers instruits favorablement en 2010 vont permettre la mobilisation de 5,92 milliards de dirhams et l’ouverture à l’urbanisation de 658 hectares, a-t-il souligné dans son intervention lors de la réunion du 10ème conseil d’administration de l’Agence, tenu lundi à Oujda sous la présidence du wali de la région de l’Oriental et gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, M. Abdelfettah El Houmam.

Les dossiers approuvés englobent 86 projets de lotissements et de groupes d’habitation qui permettront une production potentielle de 9.991 unités, dont 4.442 logements économiques, 742 projets de construction d’immeubles, et 108 projets de morcellement, en plus de 14 projets à caractère social.

Les projets à caractère social vont permettre la production de 954 unités de logement réservées aux ménages à faibles revenus (logement à 140.000 dh) et la construction de 1.709 logements à 250.000 dh l’unité, a fait remarquer M. Fathi.

L’Agence, qui couvre la préfecture d’Oujda et les provinces de Jerada, Berkane, Taourirt et Figuig, a procédé également en 2010 à l’établissement de 321 plans de restructuration et d’intégration urbaine des quartiers sous-équipés et à l’élaboration de plusieurs études juridiques et foncières.

Qualifiant le bilan-2010 de l’Agence de « consistant » malgré le manque de moyens financiers et la conjoncture difficile liée aux retombées de la crise financière mondiale sur les secteurs économiques, le directeur de l’Agence a aussi mis l’accent sur l’accompagnement des grands projets dans les domaines industriel et touristique, et la création des grandes infrastructures (technopole, agropole, …).

L’Agence a de même participé dans le cadre des travaux de la commission régionale de dérogation, a-t-i poursuivi, à l’étude de 36 dossiers d’investissement dont 32 ont été validés, soit un taux de 89 pc.

Ces projets, de part leur réalisation, vont mobiliser un investissement potentiel estimé à 3.739 millions de dirhams et permettront la création de 10.575 unités d’habitat et 10 établissements publics sur une surface totalisant environ 361 hectares.

En matière de contrôle, l’agence a participé aux travaux de la brigade de contrôle de l’urbanisme qui a enregistré en 2010 quelque 2018 infractions, a-t-il ajouté, affirmant que les mesures nécessaires ont été prises en temps opportun à travers l’arrêt de 910 chantiers et la démolition de 60 constructions illégales, en plus de 196 opérations de saisie de matériaux.

Pour renforcer ces acquis et afin d’accompagner la dynamique de développement que connait cette région du Royaume, l’Agence s’attèle, dans le cadre de son plan d’action-2011, à la réalisation d’un certain nombre d’actions en matière de mise à niveau et de requalification urbaine, à l’achèvement des documents d’urbanisme en cours d’étude, la généralisation de la couverture en documents d’urbanisme, et l’élaboration de 28 plans de redressement de quartiers sous-équipés.

Le plan d’action prévoit également l’élaboration de la charte architecturale de la ville d’Oujda afin de favoriser la réhabilitation du patrimoine culturel et son entretien, et l’achèvement de la mise en place du SIG (Système d’information géographique) et du système d’exploitation électroniques des documents.

De son côté, M. Abdelaali El Kour, directeur par intérim des établissements publics et du partenariat au ministère de l’Habitat, de l’urbanisme et de l’aménagement de l’espace, a indiqué que le ministère a consacré cette année un budget d’investissement de l’ordre 100 millions de dirhams afin de permettre aux 25 agences urbains du Royaume de renforcer la couverture des différentes régions en documents d’urbanisme

Le ministère a également réservé une enveloppe budgétaire de 234 millions de dirhams pour répondre aux besoins liées au fonctionnement de ces agences, a-t-il ajouté, notant que 11 agences urbaines ont été créées depuis l’année 2004.

Pour ce qui est du bilan-2010 des agences urbaines du Royaume, il a notamment cité la réalisation de 255 études topographiques et photogrammétriques, le lancement de 166 nouvelles études concernant des documents d’urbanisme et 148 études relatives à la qualification des quartiers et leur restructuration.

Ces agences ont instruit durant cette année un total de 94.000 dossiers dont 73 pc ont reçu un avis favorable, a-t-il ajouté, soulignant l’importance de la diversification des ressources financières des agences urbaines afin qu’elles puissent s’acquitter convenablement des missions qui leur incombent et des objectifs tracés.

 

___________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires