PARTAGER

Bien qu’elle se trouve entre de bonnes mains dans un service spécialisé dans le cancers de la gorge relevant d’un hôpital parisien réputé, l’actrice controversée, Loubna Abidar, qui y a été admise il y a quelques jours après avoir diagnostiquée atteinte d’un cancer de ce type, a vu son état se dégrader nettement, alors qu’elle se prépare à une délicate intervention chirurgicale qui pourrait la priver de sa voix et mettre fin à sa carrière à peine entamée. Son cas est jugée inquiétant par les spécialistes qui la suivent puisqu’elle a refusé par avance et s’oppose toujours aussi fermement à toute chimiothérapie, un refus qui complique lourdement leur tâche, d’autant plus que le mal qui l’accable en est dans sa première phase et que c’est le moment de tout essayé pour enrayer ce mal sournois et pernicieux.

Malgré ses déboires artistiques et le scandale de son apparition dans un film honni du public qui a été interdit au Maroc, l’actrice a trouvé beaucoup de compassion auprès de l’opinion publique qui lui a témoigné son affection et sa solidarité au moment où l’actrice de Marrakech, a déjà songé à la mort et à la manière dont devraient être organisées ses funérailles. Loin de sa famille et sa petite fille , Louna, confiée à sa mère, l’actrice a maintenu ses contacts avec le monde extérieur sur sa page « facebook » alors qu’elle avait décidé, dans un premier temps, de ne plus communiquer sur son état de santé.

Commentaires