Maison A la une AGRESSION A L’ACIDE NITRIQUE D’UN ENSEIGNANT A OUARZAZATE

AGRESSION A L’ACIDE NITRIQUE D’UN ENSEIGNANT A OUARZAZATE

4027
0
PARTAGER
Un nouveau cas d’agression inadmissible et grave contre un enseignant à Ouarzazate est venue assombrir un tableau déjà bien noir de la violence en milieu scolaire.
Cette fois-ci et après un premier cas d’agression d’un professeur, l’un de ses collègues vient de subir une attaque, à l’acide, pour montrer que tous les paliers peuvent être franchis. L’enseignant a été aveuglé par le jet d’acide au visage par deux personnes cagoulées, circulant à moto qui ont pris la fuite sous les objectifs des caméras qui seront d’une grande utilité pour les enquêteurs. L’agression semble, selon les premiers éléments, avoir été commanditée par un proche, dans le cadre d’une vengeance de la part de l’un de ses élèves. Défigurée la victime a été transféré vers le CHU de Marrakech pour atténuer des dégâts irréversibles.
L’enseignant a été attaquée en pleine rue comme si elle avait été préparée minutieusement ce qui pose, encore une fois, la question de la sécurité du corps enseignant, en dehors des établissements scolaires. De fraîche mémoire, l’on se souvient encore de l’agression à l’arme blanche et au visage devant la porte d’un collège de Casablanca d’une enseignante par l’un de ses élèves sous prétexte qu’elle était à l’origine de son expulsion. L’élève a été condamné à une peine de prison mais la leçon ne semble pas avoir été retenue. Le dernier incident à Ouarzazate est le second du genre depuis le début de l’année scolaire.

Commentaires