PARTAGER

Révélation surprenante du quotidien arabophone « Akhbar el Youm » généralement bien informé sir les coulisses du parti islamique du PJD et connu pour être dans les confidences de Abdelilah Benkirane donu il rapporte des bribes relatives aux tractations pour la formation du nouveau gouvernement et qu’il livre dans son édition du mardi 28 février.

Au cours d’une récente discussion avec Aziz Akhenouch, Benkirane s’est emporté de voir l’insistance du premier à intégrer les socialistes de l’USFP dans le gouvernement et lui a proposé de prendre sa place pour le faire. Aziz Akhenouch lui aurait alors répondu du tac au tac qu’il attendra 2021 pour prendre sa place. Il faut en déduire que le chef du RNI se prépare le plus sérieusement du monde à le devenir et à faire de sa formation le premier parti sur la scène politique nationale et qu’il saura s’en donner les moyens.

Toutes ses démarches actuelles et ses décisions vont actuellement dans ce sens et il est permis de se poser des questions sur la stratégie qu’il mettra en place pour atteindre ses objectifs en commençant par battre les islamistes du PJD.

Ce ne sont donc pas les conditions de la formation du futur gouvernement qui préoccupent Akhenouch mais plutôt l’après-Benkirane qu’il prépare dès maintenant..

Commentaires