Maison A la une AKHANOUCH VEUT SAUVER JERADA LA MINIÈRE AVEC DES COOPÉRATIVES AGRICOLES.

AKHANOUCH VEUT SAUVER JERADA LA MINIÈRE AVEC DES COOPÉRATIVES AGRICOLES.

568
0
PARTAGER

Le ministre de l’agriculture et président de la formation du RNI, Aziz Akhenouch, vient de faire un déplacement hautement politique dans la région de l’Oriental. Outre la réunion de son parti programmée curieusement à la même date, le ministre considéré comme l’homme le plus riche du pays a pris le soin d’inclure dans ce voyage une étape risquée dans la ville minière de Jerada où continue de sévir une crise sociale sans précédent.

Comme pour tirer le tapis en sous les pieds du chef du gouvernement, El Othmani, Akhenouch a fait du drame de cette région, une tentative de récupération politique devant les élus alors qu’à l’extérieur de la salle, les manifestants continuaient à réclamer des actes et non plus des promesses.

Akhanouch a parlé d’un plan de développement agricole intégré sans osé avouer que la transformation de cette région minière par d’autres alternatives était sur l’agenda gouvernemental alors que la population ne désespère pas de voir les mines de charbon reprendre leur activité. Un langage de sourds susceptible de durer, le gouvernement restant attaché à toute autre solution sauf celle de leur réhabilitation.

Akhenouch a donné sa propre vision du développement de cette région par le biais des grands projets agricoles et par le biais de la création des coopératives que son département encourage dans le cadre de son « Plan Maroc Vert ». Les anciens mineurs de Jerada, mineurs de père en fils, ne voient leur avenir que dans le charbon.

Par Jalil Nouri

Actu-maroc.com

 

 

 

Commentaires