Alerte au virus informatique au Pentagone : des drones infectés

Alerte au virus informatique au Pentagone : des drones infectés

148
0
PARTAGER

 

 

« Un virus informatique a infecté les cockpits des drones américains Predator et Reaper, enregistrant toutes les commandes des pilotes quand ils effectuent à distance des missions en Afghanistan et sur d’autres zones de conflits », écrit le magazine Wired sur son site internet. Un virus détecté, il y a deux semaines et dont les techniciens de la base de Creech dans le Nevada auraient le plus grand mal à se débarrasser, toujours selon ce même magazine. Ce sont les postes de commande à distance qui ont été infectés sans toutefois empêcher les pilotes d’effectuer leurs missions et sans que des informations confidentielles ne soient divulguées à l’extérieur de la base.

Ces drones américains utilisés pour des missions en Afghanistan ou dans d’autres zones de conflits par l’armée américaine ou la CIA sont devenus une arme privilégiée pour les Etats-Unis. Ce qui inquiète le plus, c’est l’origine du problème qui n’est pas encore identifiée. Un flou informatique fort dérangeant pour des opérations menées à distance qui ne tolèrent pas l’approximation. Le virus aurait pu être introduit par des clés USB ou des périphériques de type disques durs externes, utilisés pour récupérer les informations d’un poste à un autre. Mais pour le moment nul ne peut l’affirmer encore. L’un des interlocteurs du magazine Wired explique : « Nous pensons qu’il n’est pas dangereux mais en fait nous n’en savons rien ».

 

rfi.fr_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires