PARTAGER
La France vient d’ordonner l’arrêt de la vente des laits infantiles de la marque Lactalis et a informé les pays où ces produits sont commercialisés dans leurs pharmacies, au moment où leur usine a été fermé temporairement jusqu’à nouvel ordre; le temps que les enquêtes soient achevées.
Parmi ces pays concernés figure le Maroc qui a procédé au retrait de ce lait des rayons de pharmacie mais sans en informer les consommateurs.
Les enfants habitués à ce lait courent le risque de développer des salmonelloses, des infections gastriques dont les signes apparents sont la fièvre et les diarrhées et dont la persistance peut être lourde de conséquences pour la santé des enfants qui en sont atteints. La panique s’est emparée des familles dès le mois dernier avant que l’alerte ne soit donnée; mais les autorités sanitaires françaises ont tardé à réagir avec efficacité pour circonscrire le phénomène et il aura fallu attendre plusieurs mois avant de découvrir que plusieurs lots incriminés étaient en vente dans plusieurs pays comme le Maroc. La seule usine de production de la gamme de lait « Lactalis » qui se trouve dans le centre de la France est toujours fermée et sa production arrêtée pour laisser place à des opérations de désinfection générale et de nettoyage des machines pour localiser les bactéries à l’origine de cette épidémie de salmonellose et son origine.
Par Nabila Kandili
Actu-maroc.com

Commentaires