PARTAGER
Une nouvelle fois et bien avant l’appel royal à relever le degré de vigilance partout dans le pays; les écoles des missions étrangères installées dans le royaume font l’objet de mesures de sécurité spéciales décidées par les autorités publiques.
Si certaines se sont vues dotées de scanners et de portiques pour filtrer les entrées et les sorties dans  les établissements, toutes ont reçu pour consigne ferme d’empêcher les rassemblements des élèves aux portes d’accès, des menaces sérieuses se multipliant ces derniers jours, surtout après que les dernières démantèlements de cellules djihadistes affiliées à « Daech » ont montré les changements dans la stratégie retenue pour attaquer des cibles sensibles bien choisies et dans le recrutement des exécutants originaires désormais de l’intérieur du pays et non plus formés à l’étranger. De plus, la préparation pour la première fois de voitures piégées destinées à exploser dans des lieux de rassemblement, comme les abords des écoles accueillant des étrangers, semblent être derrière la décision des autorités d’interdire les regroupements habituels des élèves avant le début des cours et à leur sortie.
Des réunions en ce sens se multiplient avec les responsables de ces établissements pour envisager des mesures complémentaires en cas de besoin pour prendre les devants.
Par Jalil Nouri
actu-maroc.com

Commentaires