Maison A la une ALERTE : LES CHIPS TUENT A RABAT

ALERTE : LES CHIPS TUENT A RABAT

2723
0
PARTAGER
On ne le répétera jamais assez: il est urgent de mettre de l’ordre dans le commerce des produits alimentaires destinés aux enfants et de vérifier les conditions de leur production. Une fillette dont l’age ne dépasse pas les deux ans et demi vient d’être victime mortellement d’une intoxication alimentaire après avoir consommé des chips d’origine suspecte et indéterminée le 17 mars dernier. Son décès vient d’être annoncé après son hospitalisation à l’hôpital des enfants de Rabat pour de sérieux troubles digestifs et des maux douloureux au ventre.
Prise en charge dès les premiers symptômes par le centre anti-poison de la capitale, le premier à avoir été alerté, la petite fille a été conduite aux urgences où elle a reçu les premiers soins d’urgence avant son admission pour des examens poussés qui ont diagnostiqué une hyperthermie due à l’intoxication qui a fini par emporter la première victime d’un tel cas sans que l’on sache si d’autres enfants sont menacés par le même sort. Les services du centre anti-poison cherchent toujours à retrouver une traçabilité du produit incriminé à l’origine de ce décès mais en s’abstenant de déconseiller la consommation de chips en attendant la fin des vérifications et de l’enquête en cours. La mort de la petite Jannate a crée une très vive émotion au quartier Youssoufia de Rabat où elle résidait avant que sa mère ne lui achète au quartier Farah, le maudit paquet empoisonné.
Par Nabila Kandili
Actu-maroc.com

Commentaires