PARTAGER

Au moins 11 militaires ont été tués dans la nuit de vendredi à samedi, aux environs de 23h, dans une embuscade tendue par un important groupe terroriste près de la wilaya de Ain Defla, a-t-on appris de plusiuers sources.

Selon nos sources, un convoi de l’armée nationale populaire a été ciblé par une attaque terroriste perpétrée au lieudit Kerouche, sur les hauteurs de la commune de Ain Djendel distante d’une cinquantaine de kilomètres au nord du chef-lieu de wilaya de Ain Defla.

C’est au retour d’une opération de ratissage touchant les maquis des communes de Ain Djendel, El Hachania et Amrouna, connus d’être le fief des groupes armés au début des années de terrorisme que les militaires ont été surpris par cette attaque.

Cette attaque sanglante intervient deux jours après que l’organisation terroriste Daceh a diffusé un message promettant “une guerre inextinguible” à l’Algérie.

Commentaires