Maison A la une Algérie : Le roi Mohammed VI salué à la Conférence ministérielle 5+5

Algérie : Le roi Mohammed VI salué à la Conférence ministérielle 5+5

1164
0
PARTAGER

Les ministres des Affaires étrangères des pays membres du Dialogue en Méditerranée occidentale 5+5, réunis ce dimanche 21 janvier à Alger, ont mis en exergue le rôle du roi Mohammed VI dans sa défense de la cause palestinienne. Le rôle du Maroc dans la lutte antiterroriste a été également salué.

Lors de la 14e réunion des ministres des Affaires étrangères des pays membres du Dialogue en Méditerranée occidentale 5+5, qui s’est tenue, le dimanche 21 janvier 2018, à Alger, les ministres ont unanimement réaffirmé dans la déclaration finale adoptée à l’issue de la rencontre, «leur position constante quant à la nécessité de préserver l’identité et le caractère multiconfessionnel de la ville sainte d’Al Qods». Ils saluent à cet effet «le rôle que joue le Comité d’Al Qods sous la présidence de Sa Majesté le roi Mohammed VI».

A cet égard, cette déclaration souligne également que «les ministres déplorent vivement la décision de l’administration américaine relative à Al Qods».

Sur la question de la jeunesse, thème principal de cette conférence, les ministres du 5+5 ont souligné le rôle central de cette question dans la définition des politiques publiques. A cet égard, dans la déclaration finale, ils ont salué l’initiative du Maroc qui a souhaité organiser la 1re rencontre ministérielle du Dialogue 5+5 sur la jeunesse.

Le rôle du Maroc dans la gestion du des flux migratoires et la lutte antiterroriste ms en exergue

A la lumière des défis que connaît la région méditerranéenne en matière migratoire, les ministres des Affaires étrangères du Dialogue 5+5 ont souligné dans la déclaration finale qu’ils ont adoptée l’importance du Processus de Rabat dans la gestion des flux migratoires. Il se sont également félicités de la tenue prochaine au Maroc d’une réunion ministérielle 5+5 sur la migration.

Dans la déclaration finale, et en matière de lutte contre le terrorisme, les ministres expriment leur préoccupation face au retour des combattants terroristes étrangers, et saluent toutes les actions du Forum mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF) sous la coprésidence Maroc-Pays-Bas en tant que contribution substantielle dans la lutte contre ce fléau.

Commentaires