ALLÈGEMENT DES PROCÉDURES POUR LES VISAS SCHENGEN

ALLÈGEMENT DES PROCÉDURES POUR LES VISAS SCHENGEN

537
0
PARTAGER

A Bruxelles, les réunions marathoniennes entre les deux parties se poursuivent depuis plusieurs jours alors qu’une certitude semble se dessiner : seuls les visas de courte durée, de type 90 jours, seront concernés par les améliorations à apporter au système actuel à l’échelon des 28 pays de l’UE, alors que seront exclus des discussions actuelles ceux de longue durée, laissés à la libre appréciation de chaque état membre pour en imposer ses propres règles. L’Europe montre encore une fois à adopter des règles communes en la matière mais les marocains ne bouderont pas leur plaisir qu’ils auront moins de mal à se voir remettre bientôt le précieux sésame pour franchir la Méditerranée.

Ces marocains, on le sait depuis peu grâce à un rapport de la Direction Migration et Affaires Intérieures de l’UE , ont été 400.000 a avoir obtenu ce visa en 2013, soit une augmentation de 7% alors que seules 12, 5 des demandes n’ont pas reçu de réponse favorable. Plus de la moitié de ces documents concernaient la France puis, l’Espagne, l’Italie et l’Allemagne. En 2013, le Maroc se classait en 9ème position dans le classement des pays dont les citoyens demandent des visas Schengen, alors que le haut du tableau est dominé respectivement par la Russie, l’Ukraine et la Chine.

Autre indicateur important, le nombre de demandes introduites par les marocains n’a cessé d’augmenter ces 5 dernières années.Il est passé de 269.875 en 2009 à 330.218 en 2010, puis à 359.657 en 2011. Globalement entre 2009 et 2013, le Maroc s’est classé à la 7ème place des pays dont émanent le plus de demandes de visas Schengen. Une position et une évolution qui justifient l’importance des négociations menées par les deux parties ces derniers jours et qui devraient se traduire par une simplification des procédures visant surtout les demandes pour des périodes de courte durée.

Actu-maroc.com —————————-

 

Commentaires