PARTAGER

Alors que le monde entier a les yeux rivés sur Rio de Janeiro où la course au médailles occupe toute l’humanité ou presque , Israël en profite comme à son habitude pour accélérer ses programmes de construction de nouvelles colonies dans la partie orientale de la ville sainte d’Alqods.
On connaissait depuis longtemps la face hideuse et sournoise de cet État macabre et assassin qui ne recule devant rien pour pousser les Palestiniens dans leurs derniers retranchements leur volant leur terre pouce après pouce et méprisant toutes les règles du droit international.
Avec les Israéliens, il faut toujours s’attendre au pire exactement comme si le blocus de la bande de Gaza et les désastreuses conditions socio-économiques qui y sévissent et à un degré moindre en Cisjordanie n’étaient pas suffisantes..
Avec les guerres secrètes ou franchement déclarées qui déchirent le moyen et le proche orient , comme celle qui sévit en Syrie depuis plus de cinq années et ne cesse de détruire ce pays dans un bain de sang  , celle qui a assassiné  la révolution égyptienne et étouffé la prise de pouvoir des frères musulmans ,   ou celle qui a semé la zizanie en Turquie , Israël utilise ses cartes sur plusieurs fronts et tire son épingle de  jeu grâce à une machine de guerre impitoyable dont les multiples facettes sont déployées grâce  à un foudroyant appareil de propagande sioniste et des renseignements sophistiqués et sans merci
Bien entendu , la stratégie israélienne profite au mieux de l’agenda de la politique internationale ..
Ainsi, à l’approche des élections présidentielles américaines l’État hébreu sait très bien qu’il n’a pas trop de soucis à se faire car les candidats à la Maison  Blanche sont condamnés à faire les yeux doux aux Israéliens et au puissant lobby juif..
Déjà, les deux mandats de Barack Obama se sont très bien passés pour Israël car il n’y a  eu aucune nouvelle impulsion au processus de paix et la Maison Blanche n’a jamais fait pression sur Tel- Aviv pour que l’état hébreu revienne à la table des négociations avec les palestiniens.
Pour la France qui elle aussi est à la veille d’une présidentielle en 2017, les choses se sont passées différemment.
En effet, François Hollande cherchant constamment à soigner son image à l’international , une proposition française de reprise des pourparlers de paix avait bien été transmise par l’élysée  au cours d’une visite du chef du gouvernement français Manuel Valls en Israël il y a deux mois mais cette dernière a reçu un niet catégorique et essuyé une fin de non recevoir de la part du premier ministre Israélien ..
Comme l’état hébreu fait le sale boulot pour les Occidentaux de l’aveu même de certaines chancelleries européennes , il considère qu’il n’a pas de comptes à rendre à qui que ce soit..
On ne peut s’empêcher de trouver des similitudes entre Israël et Daech car l’état qui se dit ou qui se croit Islamique  et l’état juif ont les mêmes desseins dans cette partie du monde comme s’ils étaient complices ou alliés car dans tous les cas Daech ne s’est jamais aventuré à s’en prendre à la sécurité d’Israël et menacer ses intérêts.
Hafid FASSI FIHRI

Commentaires