Anniversaire de SAR la Princesse Lalla Meryem : action multiforme en faveur...

Anniversaire de SAR la Princesse Lalla Meryem : action multiforme en faveur de la femme et de l’enfant

389
0
PARTAGER

Depuis Son jeune âge, SAR la Princesse Lalla Meryem accorde un intérêt particulier au bien-être de l’enfant et à la promotion du rôle de la femme, particulièrement dans la société marocaine. Animée par cette volonté, Son Altesse Royale a mené un indéfectible parcours marqué par un fort engagement social qui a été couronné cette année par la remise à SAR la Princesse Lalla Meryem du Prix « Femmes Leaders Mondiales ».

Ce Trophée international, attribué par l’Association « Femmes Leaders Mondiales », a été décerné en mai dernier à Son Altesse Royale en sa qualité de présidente de l’Union Nationale des Femmes Marocaines (UNFM).

SAR la Princesse Lalla Meryem a reçu le trophée, sous forme de statuette, au cours d’une soirée de Gala, organisée sous le Haut patronage du président français Nicolas Sarkozy, au Cercle National des Armées, des mains de Mme Simone Veil, ancien ministre, première présidente du Parlement européen et actuellement membre de l’Académie française.

Cette distinction, qui met le Royaume du Maroc à l’honneur, a été remise à Son Altesse Royale, en reconnaissance de son action « remarquable, son sens aigu de la solidarité et sa mobilisation permanente pour renforcer le statut des femmes Marocaines, celles du Monde arabe et du Continent africain pour qu’elles s’impliquent à conforter le développement, l’harmonie, et l’accès au progrès ».

Le Prix est également une reconnaissance de sa contribution confortant le Maroc dans sa stature de « médiateur influent de la paix, du développement croisé et de rencontres harmonieuses entre les peuples ».

En 1981, Son Altesse Royale a été nommée, par feu SM Hassan II, Présidente des Oeuvres Sociales des Forces Armées Royales, puis à la tête de la Fondation Hassan II pour les Marocains Résidant à l’Etranger (MRE), qui est parvenue, sous la houlette de Son Altesse Royale, à repenser son approche et ses méthodes de travail et d’intervention pour mieux appréhender les besoins et les préoccupations de la communauté marocaine à l’étranger.

Depuis que feu SM Hassan II a nommé SAR la princesse Lalla Meryem à la tête de l’Observatoire National des Droits de l’Enfant (ONDE), de l’Association Marocaine de Soutien à l’UNICEF, et du parlement de l’enfant, Son Altesse Royale n’a cessé de porter un grand intérêt à tous les aspects du bien être de l’enfant.

SAR la Princesse Lalla Meryem a, dans ce cadre, présidé en novembre dernier à Marrakech, la cérémonie de célébration du 20ème anniversaire de la Convention des Nations unies relative aux droits de l’enfant.

Son Altesse Royale est aussi Présidente d’honneur de plusieurs associations oeuvrant au profit de l’enfance, notamment l’ « Association d’Aide et de Soutien de l’Enfant Asthmatique », les « Bonnes Oeuvres du Cœur » et l’association « L’Avenir » des parents et amis des enfants atteints de cancer.

SAR la Princesse Lalla Meryem a adhéré, à cet égard, à diverses actions sociales, notamment le lancement, chaque année, de la campagne nationale de vaccination, qui a permis au Maroc de réaliser des avancées spectaculaires dans le domaine de l’immunisation. Dans le même esprit, SAR la Princesse Lalla Meryem, nommée le 11 décembre 2003 par SM le Roi, Présidente de l’Union Nationale des Femmes du Maroc (UNFM), a présidé en mars dernier à Salé, la cérémonie marquant la journée internationale de la femme.

Son Altesse Royale, également présidente effective de la Fondation Hassan II pour les oeuvres sociales des Forces Armées Royales, a vu Ses efforts récompensés, en juillet 2003, lorsque le Souverain l’a promue au grade de colonel-major.

En juin dernier, SAR la Princesse Lalla Meriem, a présidé à l’Etat-Major Général des FAR, le quatrième Conseil d’Administration de cette Fondation.

Le parcours exceptionnel de Son Altesse Royale lui a valu la consécration de la presse nationale et internationale et la reconnaissance de nombreux responsables d’institutions agissant en faveur des droits de l’enfant.

Ainsi, en juillet 2001, le Directeur général de l’UNESCO, M. Koïchiro Matsuura a remis à SAR la Princesse Lalla Meriem le titre d’ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO, en reconnaissance de son action inlassable en faveur de la cause des enfants et du respect de leurs droits dans le monde.
Lors d’une visite officielle au Liban durant la même année, SAR la Princesse Lalla Meryem a été décorée par le Président libanais, Emile Lahoud, du Wissam du Grand Cordon de mérite national et a reçu, des mains de Mme Bahia Hariri, la médaille d’or de la Fondation Hariri, distinction que l’institution décerne à des personnalités de renom dans différents domaines.

Au niveau international, Son Altesse Royale a fait preuve d’un grand dynamisme et a adhéré à plusieurs manifestations d’ordre social.

En mars 2009, SAR la Princesse Lalla Meriem a donné Son accord pour assurer la présidence d’honneur de la Fondation espagnole ESAN pour le développement et l’innovation dans le sud de l’Europe et l’Afrique du Nord.

 

Commentaires