PARTAGER

Les troubles de l’érections sont assez tabous. Il peuvent être causés par des problèmes physiologiques ou psychologiques mais peuvent aussi être des effets secondaires de certains médicaments.

Des défauts de production de testostérone ou de sperme peuvent être à l’origine de troubles de l’érection. L’impuissance peut-être aussi due à d’autres maladies comme le diabète ou encore les troubles prostatiques. Les épisodes de stress intenses ou de dépression peuvent aussi engendrer des dysfonctionnements érectiles.

Mais certains médicaments peuvent aussi être à l’origine de ces troubles, qui peuvent véritablement altérer la qualité de vie des personnes touchées.

Selon François Chast, professeur de pharmacie à l’Université Paris Descartes, les psychotropes comme les antidépresseurs de type Tofranil peuvent être la cause de ces dysfonctionnement. Le Prozac ou les neuroleptiques comme l’Haldol peuvent aussi avoir cet effet secondaire indésirable.

Les médecins omettent souvent de dire à leurs patients que des dysfonctionnement érectiles sont à envisager suite à la prise de certains médicaments. La plupart des substances utilisées pour traiter les cancers de la prostate ont pourtant cet effet secondaire, les médicaments qui touchent aux maladies cardiovasculaires comme l’hypertension aussi.

Les traitements ne doivent bien sûr pas être arrêtés pour des raisons évidentes et des recours existent pour retrouver un bon fonctionnement érectile.

Le Viagra peut être utilisé en plus de certains traitements mais pas tous. Il est fortement conseillé d’en parler avec son médecin pour être sûr de ne pas courir de risques trop importants qui dans certains cas sont potentiellement mortels.

Commentaires